1. Home
  2. Actu
  3. Théâtre musical: Pour les fans de Brel mais pas que…

Théâtre musical

Pour les fans de Brel mais pas que…

«Le grand feu» sera joué à Vevey et à Bienne les 15 et 17 mars. Découvrez à cette occasion une pièce de théâtre musical reprenant les textes de Jacques Brel. Laissez-vous habiter par les mots universels du chanteur insufflés d'une nouvelle énergie. 

Théâtre muscial Brel

Mochélan, chant et piano, et Rémon Jr, «beatbox» et claviers: deux hommes dans un salon pour un hommage moderne à Jacques Brel.

DR

Certains disent qu’il est rappeur, d’autres slameur ou encore poète urbain, mais ce n’est pas important. Car ce qui définit le mieux Simon Delecosse – Mochélan de son nom d’artiste –, c’est sa passion pour Jacques Brel ou plutôt sa communion d’esprit avec le chanteur décédé il y a quarante ans et qu’il considère comme le premier rappeur de l’histoire.

Après «Nés poumon noir», un spectacle présenté en marge d’Avignon en 2013, le trio belge composé de Mochélan aux textes et à leur interprétation, de Jean-Michel Van den Eyden à la mise en scène et du «beatmaker» et DJ Rémon Jr aux différents claviers reprend du service avec «Le grand feu». De nouveau, les trois complices interprètent des titres de Brel pour ce qu’ils qualifient de théâtre musical. Mais ils se sont attaqués aux textes les moins connus pour leur insuffler une nouvelle énergie, un courant, à la fois bouleversants mais aussi électrisants.

Car les mots de l’interprète de «Ne me quitte pas» sont universels. Ses paroles ont traversé, à un moment ou à un autre, notre condition d’humain et chacun d’entre nous se retrouve dans des textes qui abordent l’amitié, l’amour, la liberté. La volonté du metteur en scène du «Grand feu» était également de raconter une histoire ou un parcours de vie avec ce show. Un objectif fichtrement atteint.

 

Théâtre muscial Brel
DR

>> Retrouvez «Le grand feu»
Le 15 mars à 20 h au Reflet, rue du Théâtre 4, Vevey, www.lereflet.ch 
Le 17 mars à 20 h au Nebia, rue Thomas-Wyttenbach 4, Bienne, 032 321 31 80, www.nebia.ch.

Par Laurence Desbordes publié le 9 mars 2022 - 08:29