1. Home
  2. Actu
  3. Argent: Pourquoi devrais-je accepter une carte de débit plus chère?

Argent

Pourquoi devrais-je accepter une carte de débit plus chère?

Ma banque m'a envoyé une nouvelle carte de débit, en remplacement de mon ancienne carte Maestro. Dans le même temps, les frais augmentent – pourquoi est-ce ainsi et que puis-je y faire?

femme dubitative face à sa carte de crédit

Lorsque notre banque nous impose de nouvelles conditions, nous ne savons souvent pas quoi faire et ne comprenons pas toujours nos options.

Shutterstock

Dans l'ensemble de la Suisse, les banques remplacent l'une après l'autre par un nouveau type de carte de débit la carte Maestro qui existait jusque là – auparavant nommée carte EC. Selon les banques, elles offrent une série d'avantages. En particulier, la nouvelle carte (disponible chez Visa et Mastercard) peut également être utilisée pour des achats sur internet. Il est en outre possible de l'utiliser, pour des paiement sur l'application CFF, la réservation d'une chambre d'hôtel ou d'une voiture de location, par exemple – autant de transactions qui nécessitaient une carte de crédit jusqu'à présent.

>> Sur le même sujet: Compte bancaire: comment puis-je éviter les intérêts négatifs?

De même qu'avec l'ancienne carte Maestro, les montants sont débités immédiatement du compte bancaire associé; les achats à crédit ne sont pas possibles. C'est une bonne chose pour les personnes qui ne peuvent obtenir une carte de crédit en raison de dettes – ou n'en veulent pas, par crainte de s'endetter.

Les banques profitent de l'occasion

Quelques banques profitent de cet avantage supplémentaire et augmentent la cotisation annuelle; en général, la nouvelle carte coûte 50 francs. Si vous avez simultanément une carte de crédit, on peut se demander si la nouvelle carte de débit apporte beaucoup. Selon les plans tarifaires, au moins les frais de transactions pour achats à l'étranger sont supprimés. Avec la carte Maestro, cela coûtait jusqu'à présent CHF 1.50 à chaque fois.

Pour vous, en tant que consommateur, cela ne change pas grand-chose à part cela. Il en est autrement pour les commerçants: tendanciellement, il doivent payer aux institutions financières qui traitent les paiements techniquement des frais plus élevés qu'avec l'ancienne carte de débit. -

>> Lire aussi La privatisation de PostFinance ou «l’application d’une vieille recette néolibérale»

Que vous trouviez la nouvelle carte avantageuse ou pas, vous n'avez pas vraiment le choix. Si votre banque passe à la nouvelle carte et que vous n'en voulez pas, la seule option est de changer pour une autre banque qui n'a pas encore passé à la nouvelle carte.

*Traduit de l'allemand

>> Plus d'informations à ce sujet sur mesdroits.ch, le conseiller juridique numérique de L'illustré réservé à ses abonnés. Notamment grâce aux fiches suivantes:

Par Martin Müller (Beobachter*) publié le 19.05.2021