1. Home
  2. Actu
  3. L'éditorial: Quand le divorce devient affaire d’Etat

L'éditorial

Quand le divorce devient affaire d’Etat

Notre rédacteur en chef Stéphane Benoit-Godet s'interroge sur l'impact que pourrait avoir le divorce de Bill et Melinda Gates, notamment en ce qui concerne les activités philanthropiques du couple. Un divorce qui touche, en réalité, une multitude de secteurs à l'échelle planétaire. 

Bill et Melinda Gates

Photographie de Melinda et Bill Gates, prise le 30 septembre 2019. 

Facebook Melinda Gates

Quand cela vous arrive, ce n’est jamais une affaire banale. Les divorces touchent des millions de couples et ce qui les caractérise tient bien dans leur prévisibilité. Avec un taux d’échec de 50%, le mariage n’a rien de fiable. Ceux qui passent par une telle rupture en bavent comme à peu d’autres moments dans leur vie. Ils ont les tripes broyées par une tempête qui mêle les aspects affectifs, familiaux et financiers. Mais, vu que nous avons été tellement à traverser cette situation, la capacité d’écoute de son propre entourage atteint vite ses limites.

Ce n’est peut-être pas plus mal. Il faut être résilient et passer à autre chose. Sauf si l’on s’appelle Bill et Melinda Gates. A l’ère du capitalisme financiarisé et de la turbo-philanthropie, cette cassure peut créer un tsunami. Quand vous vous êtes séparé de votre conjoint, vous avez ressenti les vagues que cela produisait chez vos proches, les alliances qui se faisaient et se déformaient autour de vous. Parfois l’effet viral même de votre expérience auprès de vos amis. Mettez maintenant cela à l’échelle des dizaines de milliards que pèsent le fondateur de Microsoft et celle qui a partagé sa vie pendant près de trente ans. Et imaginez seulement. A Genève, l’OMS tremble à l’idée de ce qui pourrait advenir de la fondation qui pèse en contribution plus que la plupart des Etats. Dans le monde, des ONG se demandent si les Gates auront toujours le même levier.

Celui parmi les quelques-uns qui ont converti le monde à l’informatique a par ailleurs révolutionné la charité. Avec la création de la Fondation Gates, un simple particulier – fût-il milliardaire – a démontré qu’il pouvait suppléer à des problèmes que les Etats ne pouvaient pas gérer. Tout comme Elon Musk a démontré qu’il pouvait plus sûrement envoyer des fusées dans l’espace que la NASA. Le divorce de Bill et Melinda Gates n’est pas qu’une affaire de cœur. Il constitue aussi un défi de gouvernance mondiale quand des personnalités ont une telle empreinte.

Par Stéphane Benoit-Godet publié le 12 mai 2021 - 08:29