Aller au contenu principal
Publicité
© Shutterstock

Qu’est-ce que la quarantaine?

Publié mercredi 1 avril 2020 à 10:28
.
Publié mercredi 1 avril 2020 à 10:28 
.
De nouveaux cas de coronavirus se déclarent chaque jour en Suisse. Qui doit se mettre en quarantaine et quand? Les réponses de nos spécialistes
Publicité

Quand dois-je me mettre en quarantaine?
Si vous avez été en présence d’une personne testée positive au coronavirus pendant plus d’un quart d’heure et à une distance de moins de deux mètres, surveillez votre état de santé. Mais ne vous mettez vous-même en quarantaine (autoquarantaine) que si vous vivez dans le même ménage que la personne en question. L’autoquarantaine consiste à renoncer à tout contact avec d’autres personnes pendant cinq jours à partir du jour où le diagnostic a été posé.

Si vous présentez des symptômes qui pourraient être causés par le coronavirus, tels que fièvre, toux ou difficultés à respirer, vous devez renoncer aux contacts avec d’autres personnes pendant dix jours. C’est ce que l’OFSP appelle l’auto-isolement.

Dois-je informer les autorités si je me mets en autoquarantaine ou en auto-isolement?
Non. Ce n’est pas nécessaire.

Dois-je contacter mon médecin?
Si vous présentez des symptômes d’infection par le coronavirus et que vous appartenez à un groupe à risque, contactez immédiatement un médecin. Les personnes de plus de 65 ans et les personnes souffrant d’hypertension, de troubles circulatoires, d’un cancer ou d’une maladie chronique des voies respiratoires font partie d’un groupe à risque. C’est également le cas des personnes atteintes de maladies affaiblissant le système immunitaire.

Si vous n’appartenez à aucun des groupes à risque, ne contactez un médecin que si les symptômes s’aggravent, par exemple en cas de détresse respiratoire.

Quelles règles observer durant la quarantaine?
Comme vous pouvez transmettre le virus même si vous ne présentez pas de symptômes, il faut que vous évitiez les contacts avec d’autres personnes. Par conséquent:

Ne quittez pas votre domicile. Cela s’applique en particulier si vous habitez dans un immeuble, ou dans un quartier où vivent de nombreuses personnes. Vous pouvez vous promener, à condition d’éviter tout contact avec d’autres personnes et de ne pas pénétrer dans d’autres bâtiments. L’OFSP recommande de porter un masque à l’extérieur.

Faites livrer vos achats (aliments et autres produits essentiels) devant votre porte. Si c’est un proche qui fait vos courses, il faut que ce soit toujours la même personne. Cela empêchera la propagation du virus à un grand nombre de personnes.

Si vous ne vivez pas seul, installez-vous dans une pièce à part et ne la quittez qu’en cas de nécessité. Prenez également vos repas dans cette même pièce, et pensez à l’aérer.
Les objets du ménage doivent être nettoyés régulièrement. Ne les partagez pas avec les autres membres de votre ménage. Si vous lavez votre vaisselle à la main, utilisez impérativement de l’eau et du détergent.

Nettoyez et désinfectez régulièrement les objets touchés par plusieurs personnes, comme les poignées de portes.

Ne partagez pas non plus vos vêtements, draps et serviettes, et lavez-les régulièrement. Si vous n’avez pas de lave-linge dans votre propre appartement, faites votre lessive à la main mais utilisez un détergent.

Règle générale: lavez-vous souvent les mains. Surveillez votre état de santé. Il peut être utile de tenir un journal. Toux, fièvre, malaise, difficultés respiratoires peuvent être des signes du coronavirus.

Si vous avez des symptômes, mettez-vous en auto-isolement.

Quelles règles observer durant l’isolement?
En auto-isolement, les mêmes mesures s’appliquent que pour l’autoquarantaine. Les prescriptions suivantes doivent être observées en plus:

Utilisez votre propre salle de bains. Si ce n’est pas possible, nettoyez au désinfectant baignoire, toilettes et douche après chaque utilisation.

Nettoyez chaque jour au désinfectant toutes les surfaces que vous touchez. Jetez les mouchoirs usagés dans une poubelle séparée que vous gardez dans la pièce où vous vous isolez. Cela vaut pour tous les déchets entrés en contact avec des liquides corporels. Idéalement, ceux-ci seront mis dans un sac poubelle séparé et destiné aux ordures ménagères.

Informez les personnes avec qui vous avez été en contact étroit, afin qu’elles surveillent leur propre état de santé et se placent elles-mêmes en auto-isolement si elles présentent des symptômes.

Puis-je continuer à m’occuper de mes animaux domestiques?
Pendant votre quarantaine, vous pouvez continuer à vous occuper de vos animaux domestiques. Lorsque les animaux doivent faire leurs besoins, allez-y, mais ne vous attardez pas et tenez-les en laisse. Demandez de préférence à une personne de votre entourage de s’occuper des pauses pipi de vos compagnons. Si ce n’est pas possible, maintenez une bonne distance avec les personnes que vous croisez.

Si vous êtes en isolement et avez des symptômes, évitez au maximum les contacts avec les animaux domestiques. Faites-les garder par une personne en bonne santé.

Quand l’autoquarantaine prend-elle fin?
La quarantaine se termine cinq jours après que les symptômes ont disparu.

Quand l’auto-isolement prend-il fin?
L’auto-isolement se termine au plus tôt dix jours après la disparition des symptômes. Vous pouvez alors sortir de votre isolement de votre propre initiative. L’OFSP n’exige pas d’autorisation officielle.

Dois-je utiliser des jours de vacances si la quarantaine m’empêche de travailler?
Il n’y a pas de réponse définitive à cette question car la quarantaine n’est pas réglée par une loi. Une personne en quarantaine n’est pas malade et ne peut donc pas produire de certificat médical. La recommandation de Dana Martelli, du centre de conseil du Beobachter: «Nous engageons employés et employeurs à chercher ensemble un compromis. La situation est compliquée puisque aucune des deux parties n’est en tort.»


>> Davantage d’infos au sujet de l’incapacité de travail sur mesdroits.ch, conseiller juridique numérique de L'illustré: quelles sont les obligations de l’employé vis-à-vis de son entreprise lorsqu’il tombe malade? Peut-on arrêter de travailler lorsqu’un de ses enfants est malade? Les abonnés à L'illustré peuvent obtenir des réponses à ces questions et à d’autres encore traitant des sujets suivants:


Publicité
Publicité
Publicité

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré