Aller au contenu principal
Publicité
© shutterstock

Ce que les recherches Google disent des Suisses

Publié lundi 23 décembre 2019 à 15:01
.
Publié lundi 23 décembre 2019 à 15:01 
.
L’outil Google Trends permet de mesurer ce qui intéresse les êtres humains à des périodes et en des lieux précis de la planète. Profitons-en pour mieux comprendre les Suisses, leurs obsessions, leur diversité, à travers leur usage, en 2019, du grand moteur de recherche.
Publicité

People: Federer bien sûr

Les personnalités les plus «demandées» sur Google par les Suisses en 2019 sont, dans l’ordre, l’inamovible Roger Federer, avec même un record absolu en juillet dernier grâce à son excellent Wimbledon, suivi de près par le champion mondial de Google, Donald Trump, et Meghan Markle, qui occupe une belle troisième place, mais nettement décrochée quand même. Et, au pied du podium, on retrouve à égalité Rafael Nadal et Cristiano Ronaldo. La nouveauté people 2019, Greta Thunberg, talonne ces deux stars du sport mondial. Pour mesurer l’intérêt très discret que suscitent nos conseillers fédéraux, le total des recherches les concernant ne parvient pas à rejoindre celles sur Greta Thunberg.

Les recherches «Roger Federer» (bleu), «Donald Trump» (rouge) et «Meghan Markle» (jaune).

Amour et sexe

Le recours aux sites de rencontres Badoo (bleu), Tinder (rouge), Parship (jaune) et Meetic (vert).

Quels sont les cantons les plus tourmentés en 2019 par la recherche d’un partenaire? Schaffhouse est le coin du pays où on s’informe de manière obsessionnelle sur l’application de rencontres Tinder. Mais c’est à Neuchâtel qu’on veut en savoir le plus sur les sites de rencontres. Badoo, naguère dominateur, reste de justesse celui qui intrigue le plus les Suisses, mais Parship et l’application Tinder sont sur le point de le supplanter. Quant au site porno le plus fréquenté dans le monde et dont nous ne citerons pas le nom, il n’a jamais autant intéressé les Helvètes. C’est à Appenzell Rhodes-Intérieures qu’on s’y rince l’œil le plus assidûment, suivi du Jura, de Fribourg et du Valais.

Bruno Manser plus haut que Mike Horn

Répartition des recherches «Mike Horn».

Deux explorateurs que tout oppose. D’un côté l’anthropologue activiste, de l’autre l’aventurier hypermédiatique. Sans doute assassiné en 2005 dans la jungle qu’il voulait protéger, Bruno Manser fait l’objet de deux fois plus de recherches sur Google cette année que Mike Horn, grâce à la docufiction sortie en novembre en Suisse alémanique, et maintenant en Romandie.

Alimentation: l’envol du burger

La tendance alimentaire suisse la plus forte cette année selon Google Trends, c’est le triomphe du hamburger, surtout dans les cantons de Vaud, du Valais et de Genève. Les tendances healthy food, nées avec les années 2010, sont à la baisse depuis leur apogée, en 2016, si on en croit le déclin des recherches sur les mots «smoothies», «graines de chia» et «avocat». En revanche, les nouvelles épices, comme le curcuma, résistent bien. Quant au véganisme, il suscite toujours plus de curiosité, avec un pic record en cette fin d’année. Mais les Romands sont clairement moins motivés par cette nutrition sans viande, sans lait, sans œuf et sans miel que les Alémaniques. Et le moins contraignant végétarisme reste stable, avec un score deux fois inférieur au véganisme.

«Burger» (rouge) et «smoothie» (bleu).

Suicide et dépression

L'intensité des recherches «suicide» (bleu) et «humeur dépressive» (rouge) en Suisse.

Zoug est un canton riche, mais c’est là qu’on s’est le plus informé en 2019 sur l’humeur dépressive, tandis que les cantons latins semblent les moins concernés. Paradoxalement, le thème du suicide intéresse nettement plus la Romandie que la Suisse alémanique. Mais Google Trends est-il fiable sur ce type de sujet?

Le Black Friday bat Noël depuis cette année

C’est en 2014 que la presse suisse a commencé à parler de «Black Friday» en Europe. Ce jour de soldes américain agendé le lendemain de Thanksgiving, soit le lendemain du quatrième jeudi du mois de novembre, fait désormais partie de la culture consumériste helvétique: pour la première fois cette année, les internautes suisses ont tapé plus souvent «Black Friday» que «Noël» sur le moteur de recherche.

Les pics de recherches Google pour «Black Friday» (bleu) et «Noël» (rouge).

Coop ou Migros?

Les cantons, plutôt «Coop» (bleu) ou «Migros» (rouge)?

Lequel des deux grands distributeurs suisses est-il le plus sollicité sur Google? C’est encore la Migros, qui conserve, depuis les quinze ans d’existence de Google Trends, une avance d’environ 25% de curiosité en ligne. On tape plus souvent «Coop» que «Migros» dans un seul canton: les Grisons. Et c’est le Tessin qui est le plus «Migros».

Les artistes romands

Stephan Eicher (bleu) est beaucoup plus recherché qu'Alain Morisod (rouge).

Qui est notre plus grande star 2019 bien à nous selon Google? Réponse: Stephan Eicher... pour autant que le choix du Bernois de chanter principalement en français en fasse un artiste romand. Il fait l’objet de plus de deux fois plus de recherches sur Google qu’Alain Morisod (en tête à Neuchâtel, dans le Jura et en Valais). L’écrivain Joël Dicker complète le podium, suivi des humoristes Yann Marguet, Marina Rollman et Thomas Wiesel, eux-mêmes talonnés par Carlos Leal. Et nos plus plates excuses aux autres créatifs romands que nous avons omis de passer au crible de Google Trends. Ce service ne sert en effet aucun classement sur un plateau.

Binche ou pinard?

Le vin l'emporte sur la bière dans tous les cantons.

Depuis que Google Trends existe, le vin a toujours devancé la bière en Suisse. Cette année, tous les cantons sont plus assoiffés d’infos œnologiques que sur le houblon. Les Valaisans sont les plus œnophiles, suivis par les Vaudois et les Tessinois.

Zalando tout en haut

Les principaux commerces en ligne se livrent une concurrence acharnée en Suisse en 2019. Cette année, c’est l’allemand Zalando qui a mené la course, d’après les moyennes Google Trends. Le vieux Ricardo, site suisse de petites annonces, reste en embuscade. Le géant mondial Amazon est troisième et l’helvète Galaxus quatrième, mais avec un super pic de Black Friday. Ricardo reste leader dans la quasi-totalité des cantons alémaniques. C’est Zurich et la Romandie qui font gagner Zalando. Amazon mène la course nettement dans la très internationale Genève.

Les sites de e-commerce selon Google Trends: Zalando (bleu), Ricardo (rouge), Amazon (jaune) et Digitec/Galaxus (vert).

Publicité
Publicité
Publicité

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré