Aller au contenu principal
Publicité
© Shutterstock

Remèdes naturels au fil des saisons

Publié lundi 17 février 2020 à 08:33
.
Publié lundi 17 février 2020 à 08:33 
.
Si vous maintenir en bonne santé selon les principes de la naturopathie vous intéresse, voici un ouvrage qui pourrait bien parader sur votre table de chevet saison après saison.
Publicité

A priori, ce énième guide* pour se soigner naturellement paru en ce début d’année n’annonçait rien de transcendant. Et son auteur, Loïc Ternisien, un naturopathe qui consulte entre Montréal et Paris tout en animant un blog ludique consacré à l’aromathérapie, affichait un sourire un rien trop commercial sur le bandeau promotionnel vantant l’ouvrage. Mais le dedans s’est révélé nettement plus affriolant que le dehors…

En naturopathie, tout commence par le terrain. C’est pourquoi le premier chapitre de ce guide est conçu de manière à ce que vous puissiez définir votre tempérament grâce à un test. Car selon que vous soyez bilieux, nerveux, lymphatique ou sanguin, vous êtes prédisposé à différents types d’affections. Mais les principes d’une alimentation saine et d’une bonne hygiène de vie, fort bien résumés ici, s’appliquent à tous.

Viennent ensuite des conseils ciblés saison par saison. Comment optimiser son corps, quels nutriments et aliments privilégier, quels exercices physiques et rituels favoriser et quelles plantes médicinales appeler au secours lorsqu’on se trouve mal, toutes ces questions trouvent dans ce guide des réponses simples et adéquates. En prime, une série de fiches et de recettes santé permet de prévenir et de soigner les maux les plus courants propres à chaque saison.

dr
 

Et puisqu’on est en plein hiver, voici un petit résumé des recommandations de Loïc Ternisien pour traverser sans encombres cette saison où nos voies respiratoires sont sollicitées au maximum tandis que notre stock de vitamine D s’amenuise à mesure que la lumière baisse. Alors, commencez par sortir au soleil dès qu’il pointe le bout de son nez, privilégiez le poisson plutôt que la viande et faites le plein d’aliments orange bourrés de bêtacarotène (carottes, citrouille, patate douce…).

Question exercices physiques, il est recommandé en hiver d’étirer en priorité les chaînes musculaires liées aux méridiens du rein et de la vessie en alternant les postures du papillon, du sphinx et de la selle (croquis dans le livre). Autres petits rituels hivernaux recommandés: boire chaque matin à jeun deux cuillerées à soupe de vinaigre de pomme dans un grand verre d’eau ou ne pas hésiter à glisser une bouillotte dans son lit pour réchauffer les bras de Morphée. Les plantes médicinales de l’hiver sont l’ail pour ses vertus antivirales et antibactériennes, l’échinacée omniprésente aux devantures des pharmacies, le ginseng asiatique qui booste vos défenses immunitaires en même temps que votre libido, le thym en tisane, l’eucalyptus radié en aromathérapie ou dans votre bain, sans oublier le ravintsara, un antiviral exceptionnel.

Pour les trois affections les plus fréquentes en hiver (rhume, gastro-entérite, pharyngite/laryngite), l’auteur propose trois fiches santé combinant des conseils en matière d’alimentation et d’hygiène de vie ainsi que des remèdes issus de la nutrithérapie, de l’herboristerie et de l’aromathérapie. On apprend ainsi à calmer un rhume en évitant les produits laitiers et le sucre tout en se gavant d’ail et d’oignon, à faire le plein de vitamine C et de zinc et à se concocter une huile essentielle à base d’eucalyptus, de lavande et de niaouli. Et c’est comme ça pour chaque saison…

>> *Le livre: «Naturopathie, le guide saison par saison», de Loïc Ternisien chez Flammarion.


Publicité
Publicité
Publicité

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré