Aller au contenu principal
Publicité

Six balades au bord de bisses

Publié vendredi 29 mai 2020 à 08:12
.
Publié vendredi 29 mai 2020 à 08:12 
.
Conçus pour arroser les alpages ou les vignes, les bisses valaisans forment un réseau diversifié de sentiers caractérisés par leur faible dénivelé. A vos marques, prêts, partez!
Publicité

Pour échapper aux grandes chaleurs

Le bisse du Tsittoret présente dans sa partie inférieure, de la cave du Scex à la cave de Colombire, un tronçon peu boisé qui s’ouvre sur un magnifique panorama donnant sur les Alpes valaisannes et les montagnes du val d’Anniviers. Cette balade facile peut s’achever au pied d’une petite cascade, située juste au-dessus de la buvette de Colombire.

 

Pour expérimenter quelques frissons

Le bisse du Ro (ou du Rho) permet de se faire une idée des tracés qu’empruntaient certains bisses le long de parois escarpées et vertigineuses. Il est possible aujourd’hui de le parcourir en suivant un chemin bien sécurisé et plutôt ombragé.

Pour les familles avec poussette ou déambulateurs

Facilement accessible, large et bien ombragé, le bisse de Vex, ou grand bisse de Vex, a fait l’objet d’une restauration attentive (chéneaux en bois, auges métalliques, passerelles, marteau avertisseur) et il irrigue à nouveau les prairies.

Pour tutoyer les les vignes en terrasses ou le long des murs en pierre

Construit pour arroser le raisin, le bisse de Clavau (ou Clavoz) est toujours en activité. La première partie offre une vue plongeante sur les gorges de la Lienne, alors que la seconde chemine dans le vignoble. Une buvette invite à découvrir des vins valaisans.

 

Pour gambader dans les alpages, avec les vaches

Pour arriver au bisse de Vercorin, il faut tout d’abord grimper avant de pouvoir cheminer à plat, dans les sous-bois. Ce bisse possède encore la cabane du gardien, autrefois affecté à son entretien et à sa surveillance; il débouche sur une buvette estivale, qui s’ouvre sur un magnifique fond de vallée riche en faune.

Pour se balader en toute saison

La seconde partie du bisse de Riccard (après les gorges de la Navisence) traverse un paysage bucolique et longe vignobles, prairies et bois. Bien ombragé, à l’abri du vent, à basse altitude, il offre une agréable promenade et permet de rejoindre l’Arche des Crétillons, une ferme agrotouristique avec une cafétéria et une petite ménagerie d’animaux de ferme.

Pour en savoir plus
Le site du Musée des bisses à Botyre (réouverture le 8 juin) tient un inventaire des bisses, de leur altitude, accès, parking, transports publics, etc.). Ce petit musée sis dans un édifice classé datant du XVIIe siècle, la «Maison peinte», offre un voyage passionnant à travers l’histoire des bisses. www.musee-des-bisses.ch

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré