1. Home
  2. Actu
  3. Et pour vous Souheila Yacoub, 2018 c'était comment?  

Actu

Et pour vous Souheila Yacoub, 2018 c'était comment?  

Ils sont Romands, ils s’illustrent dans l’humour, le sport, le cinéma ou la musique et ont créé l’événement cette année. Interview bilan.

Partager

Conserver

file6k5yhvpgsyesrn0j92m
Illustré

«Intense, plein de fatigue et de projets fous!»

2018, c’était comment?
Intense, plein d’amour, de soutien, de travail, de fatigue, de projets fous. Merci! Quelle année, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer!

Qu’avez-vous fait pour la première fois cette année?
Le Festival de Cannes.

Est-ce que 2018 s’est mieux ou moins bien passée que ce à quoi vous vous attendiez le 31 décembre 2017?
Je ne m’attends à rien. En tant qu’artiste, il vaut mieux, je pense.

Quelle a été votre victoire personnelle en 2018?
Vivant à Paris depuis cinq ans, être du côté de la France lors du Mondial.

Et votre défaite?
L’amour.

Qu’est-ce qui vous a le plus réjouie?
Ma prénomination aux Césars en tant que meilleur espoir pour le film Climax, de Gaspar Noé.

Qu’est-ce qui vous a le plus manqué en 2018?
Le temps.

Qu’avez-vous appris d’important en 2018?
A ouvrir une bouteille de bière avec un briquet. J’en suis très fière.

Quel a été le plus bel endroit?
Chêne-Bourg, à la maison.

Quel est votre vœu personnel pour 2019?
Me sentir bien. J’ai l’impression que cela devient difficile aujourd’hui. Que ma famille et mes amis se sentent bien, eux aussi. Etre heureuse, vivre ensemble. Venez, on fait une pause avec la violence, d’accord? 


Son année

Septembre
A l’affiche du film «Climax», de Gaspar Noé.

Depuis janvier
En tournée au théâtre dans «Tous des oiseaux», une pièce signée du metteur en scène Wajdi Mouawad.


Par Textes: Aurélie Jaquet, Christian Rappaz, Didier Dana et Patrick Baumann. publié le 27 décembre 2018 - 14:51