Aller au contenu principal
Publicité

Tendances urbaines

Publié lundi 17 juin 2019 à 09:49
.
Publi-reportage
Publié lundi 17 juin 2019 à 09:49 
.
Didi Keller a fondé le premier club de golf urbain en Suisse. Le nouveau Range Rover Evoque, lui, crée de nouveaux standards dans le segment des SUV compacts, grâce à son design raffiné et à sa polyvalence. Rencontre étonnante entre deux sportifs dans le vent.
Publicité

Nous nous trouvons à la fin des années 90. Les téléphones portables sont omniprésents. Les boys bands conquièrent le cœur de millions d’adolescent(e)s et les après-midi devant la télévision débordent d’émissions de proximité. L’avenir d’Oliver «Didi» Keller, alors âgé de 18 ans, est d’ailleurs décidé par le petit écran. Il y découvre un golfeur alors inconnu. Tiger Woods fascine d’emblée Didi Keller. Sa décision est prise: il jouera aussi au golf!

Avec ses formes et ses matériaux sophistiqués, le Range Rover Evoque attire tous les regards

Avec un ami, Didi Keller se rend au club de golf le plus proche. L’accueil est mitigé. «A la réception, la déception… Avec nos cheveux longs et nos tatouages, on nous a regardés de travers. On nous a gentiment renvoyés dans nos pénates», se souvient Didi, réduit à jouer virtuellement au golf sur sa console. Quelques mois plus tard, le jeune Didi voit un set de golf aux puces. «Je n’ai pas hésité une seconde et, pour 100 francs, le sac et son contenu étaient à moi.»

 

Dès ce jour, Keller envoie voltiger ses balles dans un champ, jusqu’à ce qu’un de ses coups atterrisse dans la gravière d’à côté. «J’ai remarqué que la trajectoire était encore plus marrante quand les balles ricochaient sur des obstacles ou des pierres.» Le jeune homme arrive à gagner de plus en plus d’amis à sa cause, peu conventionnelle. En 2000 naît l’idée de fonder un club, le Royal Urban Golf Club, premier club de golf urbain de Suisse. Keller en est le président. Il préside aussi l’ASXG, l’Association suisse de X-Golf, fondée en 2015. Il organise des tournois et des événements dans toute la Suisse alémanique.

 

Il est aussi très à l’aise dans l’environnement urbain, le SUV compact Range Rover Evoque de Land Rover. Depuis 2011, son design novateur et expressif domine la scène des polyvalents, ces véhicules qui savent tout faire. Apparue ce printemps, la nouvelle génération du Range Rover Evoque n’a rien perdu de son élégance et de sa sportivité. Au contraire, ses proportions superbes et sa silhouette caractéristique, au style coupé, rendent le Range Rover Evoque plus attrayant que jamais. A ce jour, Land Rover a vendu plus de 800 000 exemplaires dans le monde entier. Et bien que les Britanniques n’aient pas du tout forcé sur l’optique, le nouveau modèle apparaît plus moderne qu’il ne l’a jamais été. Cool, comme ces poignées de porte élégamment escamotables quand on ne les utilise pas. En revanche, le Range Rover Evoque ne suit pas la tendance des dimensions toujours plus grandes. Avec une longueur de 4,37 m, il reste un compagnon idéal dans un environnement urbain. Il offre cependant un habitacle encore plus confortable, grâce à son empattement plus grand. Le cockpit est désormais équipé de deux écrans tactiles. Outre un système d’infodivertissement moderne, Land Rover met à disposition de ses conducteurs les solutions de connectivité sans fil les plus récentes, qui permettent d’utiliser très simplement Apple Carplay ou Android Auto en quelques clics seulement. «Son design n’est pas le seul à me séduire, apprécie Didi Keller. L’intérieur, sophistiqué, attire tous les regards.»

Alors que les deux golfeurs urbains pros restent bouche bée devant le spacieux habitacle du Range Rover Evoque, Vivienne Oesch, golfeuse néophyte, cherche le bon fer dans le coffre aux dimensions généreuses. 

Le Range Rover Evoque et Didi Keller sont deux icônes, chacun dans sa spécialité. Le Thurgovien se donne corps et âme pour sa passion. Avec une certaine réussite. Il a mené la délégation suisse de six membres à la troisième place des premiers Championnats du monde d’urban golf, à Paris. Didi Keller arrive aujourd’hui à vivre de sa vocation, proposant notamment des cours de golf urbain. Le premier Championnat d’Europe organisé en Suisse est planifié pour 2021. Ce qui différencie cette sous-discipline du golf classique? «La technique est la même. La principale différence est que, dans le golf urbain, les obstacles à contourner sont encore plus nombreux que les bunkers d’un terrain en gazon conventionnel. Et notre par ne s’achève pas par le trou au centre du green. Ce sont plutôt des objets usuels, tels qu’un chariot de grand magasin ou le tambour d’une machine à laver», explique Keller aux non-initiés éberlués. N’importe qui peut jouer à l’urban golf, qu’il soit débutant ou golfeur chevronné. Se lancer demande moins d’assurance: «Pas de handicap, pas besoin de passer de brevet ou d’investir dans un équipement onéreux. C’est le fun qui prime.»

Dégustation de pizzas et de boissons non alcoolisées après une partie de golf urbain et la séance photo avec le Range Rover Evoque.

Ce plaisir est évident dans la conduite du Range Rover Evoque compact, tant en milieu urbain que sur les terrains difficiles. Les moteurs turbo diesel et/ou à essence sont efficaces et puissants, de 240 ch (diesel) jusqu’à 300 (essence). La quasi-totalité des modèles sont équipés de la boîte automatique ultramoderne à 9 rapports, possédant la toute nouvelle technologie Mild Hybrid, pour une consommation de carburant encore plus faible des quatre roues motrices. Le Range Rover Evoque maîtrise les passages les plus escarpés, en combinaison avec diverses aides à la conduite, telle que l’assistance en montée comme en descente, sans oublier les différents modes de conduite disponibles. Land Rover propose désormais une véritable innovation tout-terrain, une technologie sensationnelle, qui rend le capot transparent, pour voir ce qui se passe au sol. Le système est doté en outre d’une alerte de collision, ainsi que d’un assistant d’angle mort.

 

Avec ses deux écrans tactiles, l’habitacle sophistiqué est hyper- moderne


A la fin de la session de golf, Didi Keller nous révèle que sa pratique du golf ne se réduit pas aux arrière-cours, aux gravières ou aux parcs de la ville: «Je ne dédaigne pas une partie sur un terrain de golf dans la nature. Je suis toujours autant fasciné par les swings. Les longues distances ne sont pas de mise en golf urbain. Déjà parce que nos balles sont bien plus molles et légères. A choisir, j’opterai cependant toujours pour le golf urbain.» Les propriétaires du Range Rover Evoque ont la chance de ne pas avoir à choisir entre deux options. Le SUV compact est à l’aise sur tous les terrains.

Plus d'infos à propos du Range Rover Evoque sur landrover.ch


Portrait Olivier "Didi" Keller

  • 11 septembre 1981
  • www.golfsession.ch
  • FB : @Golfsession
  • Insta : @golfsession

Range Rover Evoque 2.0 D240 AWD AUT

r-dynamic hse diesel 240 ch; consommation carburant totale 6,3 l/100 km; émissions co2 165 g/km*; de la production de carburant 28 g/km; catégorie d’efficacité énergétique f; *moyenne de toutes les voitures neuves vendues 137 g/km; prix de vente net recommandé 75 000 francs, tva incl.

Totalement connecté

Avec des instruments de bord numériques configurables à volonté, deux écrans tactiles modernes de 10 pouces et un affichage tête haute de belle résolution, le cockpit du Range Rover Evoque est de grande qualité. Il est entièrement connecté sans fil et doté de nombreuses technologies de pointe. Sur simple pression de bouton, vous contrôlez un rétroviseur numérique qui transmet en temps réel l’image captée par la caméra sur le toit de l’Evoque de la route derrière vous. Un système très pratique quand le coffre est plein.

 
Publicité

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré

Découvrez votre nouveau magazine L'illustré et profitez d'une offre d'abonnement exceptionnelle!