Aller au contenu principal
Publicité

Tog chöd, l’épée de la sagesse

Publié vendredi 22 mai 2020 à 10:01
.
Publié vendredi 22 mai 2020 à 10:01 
.
La pratique du tog chöd permet de couper à la fois les pensées et les émotions négatives par des figures effectuées avec une épée en bois. La voie se libère, il n’y a plus d’obstacles à se sentir libre!
Publicité

Tog chöd, traduit littéralement du tibétain, signifie «couper les pensées». Cette pratique est inspirée de la danse yaman des moines tibétains et des mouvements secrets du kalachakra.

En quoi ça consiste?
Le tog chöd se pratique avec une épée en bois, en un enchaînement de formes qui allie postures, mouvements, respirations et mantras. Après un échauffement, indispensable car on sollicite les cuisses, les articulations des jambes et le bras droit, on passe à la pratique de cette méthode tibétaine liée au bouddhisme en énonçant un mantra en lien avec le lama, le maître. Cidalia Paiva, enseignante, précise: «Avec le tod chöd externe, on s’appuie sur la «mindfulness», la concentration, la vigilance, pour être dans le moment présent, pour intégrer les formes et les mouvements. Le tog chöd interne, lui, invite à réguler les émotions, surtout la colère, et à développer la compassion.» La pratique de cette discipline favorise la transformation de soi, en permettant de se libérer de la colère et donc d’avoir un esprit de plus en plus ouvert et fluide. La séance se termine avec une méditation et du stretching.

Un esprit clair permet de prendre les bonnes décisions; un corps et un esprit entraînés permettent d’agir. En agissant avec conscience, on prend en main sa vie, on met véritablement le corps et l'esprit en mouvement.

Qui peut en faire?
Tout le monde peut pratiquer le tog chöd, y compris les enfants et les ados, pour qui c’est une activité très intéressante: ludique, grâce à l’épée, elle engage un processus pour augmenter l’attention, l’assurance.

C’est bon pour...
L’entraînement cardiovasculaire et musculaire du corps, la diminution des peurs et des attentes, la transformation de la colère et des énergies négatives, la clarification et l’apaisement de l’esprit, la conscience du moment présent.

La tenue idéale
Des habits confortables, genre jogging et t-shirt, ainsi que des chaussures pour salle de gym.

Où le pratiquer?
● Sagesse & mouvement naturel Vercorin (VS), 1 cours 30 fr., 5 cours 140 fr.
>> www.romainebovier.ch

● Cidalia Paiva Prilly (VD), vendredis soir et stages dans un parc à certaines dates.
>> page Facebook yoga-tibétain

● Lubang Begnins (VD), mercredis soir, 10 cours 250 fr.; workshops durant les week-ends. >> www.lubang.ch

● Bastien Ferrier Frinvillier (BE), un samedi matin par mois.
>> bastien@lujong.org


Publicité
Publicité
Publicité

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré