Aller au contenu principal
Publicité

Sur les traces des muletiers

Publié vendredi 11 septembre 2020 à 10:45
.
Publié vendredi 11 septembre 2020 à 10:45 
.
Chemins de pierre romantiques, villages historiques, paysages grandioses et tourmentés: dans le canton des Grisons, il fait bon parcourir la Via Spluga, qui offre des vues sensationnelles sur les gorges de la Viamala.
Publicité

Un chemin chargé d’histoire

Autrefois passage obligé et redouté, la partie grisonne de la Via Spluga est aujourd’hui équipée de passerelles et de ponts. Ce chemin culturel emprunte de vieux sentiers romains et muletiers: il comporte des tronçons spectaculaires et traverse des villages marqués par les échanges intellectuels et artistiques.

Des gorges profondes émaillées de perles architecturales

Les muletiers devaient tout d’abord affronter les dramatiques gorges de la Viamala, le «mauvais chemin». En partant de Thusis, le randonneur franchit deux ponts raffinés, réalisés par un ingénieur en génie civil réputé, Jürg Conzett: un audacieux escalier suspendu qui donne l’impression de flotter, véritable petit miracle de simplicité, composé de plaques de granit de la région. Arrivés devant la jolie buvette en béton, n’hésitez pas à descendre au fond des gorges pour contempler les marmites érodées par les tourbillons (payant).

Splügen

La Sixtine des Alpes

A Zillis, prenez le temps de contempler le merveilleux plafond peint de style roman (XIIe siècle) de l’église Saint-Martin, qui dépeint des scènes de la vie de Jésus et du Saint Patron, complétées de représentations fabuleuses (miroirs disponibles à la caisse). La visite du musée de l’église est un must: vous saurez tout sur la réalisation de ce «modeste» plafond en bois ainsi que sur sa datation; un court métrage permet de décrypter les tableaux.

Sous le rhin

Autrefois, les marchands redoutaient le passage des gorges de la Roffla. Depuis, elles ont été aménagées par un enfant du pays qui, lors d’un voyage aux Etats-Unis, avait été impressionné par les chutes du Niagara. Aujourd’hui, une galerie permet de passer sous le Rhin et mène à une imposante cascade. Un arrêt à l’auberge historique permet de se restaurer, de se documenter (petit musée) avant de s’engouffrer dans l’entrée connexe.
www.rofflaschlucht.ch

Une randonnée

Des «palazzi» alpins

Auparavant, les voyageurs débouchaient sur la vallée ensoleillée du Rheinwald, sa vaste forêt de conifères, ses lacs, et s’accordaient un dernier répit au village de Splügen, enrichi alors par les activités de convoyage. Aujourd’hui, les modestes maisons noircies par le soleil côtoient de fiers palazzi aux toits de dalles de pierre. Ce havre de paix impressionna Goethe, Einstein ainsi que le jury du Prix Wakker, qui a récompensé la préservation exemplaire de son paysage.

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré