Aller au contenu principal
Publicité

Une virée à Aarau

Publié jeudi 27 août 2020 à 18:28
.
Publié jeudi 27 août 2020 à 18:28 
.
En plus de sa charmante vieille ville, qui est un must, la cité aux beaux pignons a beaucoup à nous offrir: de la culture, de l’architecture moderne, du patrimoine industriel et un château moyenâgeux.
Publicité

S’en mettre plein la vue

La vieille ville d’Aarau se visite le nez en l’air, car on ne peut s’empêcher d’admirer les façades peintes, les fenêtres à encorbellement, les enseignes en fer forgé et, bien sûr, les magnifiques avant-toits colorés. C’est au XVIIe siècle que les familles les plus aisées se sont mises à décorer ces auvents, réalisés pour protéger la marchandise remontée dans les greniers à l’aide de treuils. Et elles se sont surpassées, les peignant de motifs de plus en plus somptueux, les parant parfois d’étonnantes sculptures. Les grisailles ont été renouvelées et remplacées au fil du temps, intégrant des couleurs et les dernières tendances, pour notre plus grand plaisir.

Musée des beaux-arts

Faire le plein de culture

Voilà une petite ville qui regorge de musées. Le Musée des beaux-arts, récemment agrandi par Herzog & de Meuron, contient l’une des plus riches collections d’art contemporain suisse. Le Musée d’histoire naturelle, le Naturama, se distingue par sa muséographie moderne qui met l’accent sur l’impact des interactions entre l’homme et la nature. L’exposition actuelle brosse le portrait d’une vingtaine de personnes touchées par le changement climatique. La tour moyenâgeuse et sa nouvelle annexe abritent la collection de la ville ainsi que des expositions temporaires consacrées à la photographie, au cinéma ou à la démocratie. www.aargauerkunsthaus.ch/fr, www.naturama.ch

En plein dans la gadoue

Le sous-sol de la ville renferme un fascinant labyrinthe de galeries, de salles et de puits. Créé il y a deux cents ans par un industriel du ruban de soie, afin de rassembler les eaux souterraines pour générer de l’électricité, ce patrimoine industriel est désormais accessible aux curieux: il est possible de le visiter le premier week-end de chaque mois sous la nouvelle gare (gratuit) ou de s’inscrire à des visites guidées. www.meyerschestollen.ch

Brunch au café Lockentopf

En plein air

Le château de Wildegg est un véritable havre de paix. Construit par les Habsbourg, le domaine a conservé sa ferme, sa volière, son parc, sa rosière et ses jardins baroques, nichés au bas d’une colline, sur une terrasse au milieu des vignes. La visite du château est particulièrement attrayante: vous serez accueilli par les portraits parlants des châtelaines et châtelains qui se sont succédé au fil du temps et qui nous divertissent tout en donnant des coups de projecteur sur l’histoire du château (en allemand, sous-titré en français si vous appuyez sur le bouton correspondant).

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré