Aller au contenu principal
Publicité

A vélo électrique sur la montagne on bouge avec Whitney Toyloy

Publié vendredi 11 septembre 2020 à 10:59
.
Publié vendredi 11 septembre 2020 à 10:59 
.
Ce mois-ci, on s’est essayé avec enthousiasme à l’e-mountain bike. Accrochez vos ceintures et mettez un casque!
Publicité

J’ai eu la possibilité et la chance de tester un sport assez physique dans un cadre idyllique. Je veux parler de l’e-bike. A la base, l’engin est plus lourd qu’un vélo de cross normal, mais c’est très vite oublié à partir du moment où vous enclenchez les différents niveaux d’effort, situés au niveau du guidon comme les vitesses d’un vélo normal. Conseil d’amie: ne passez pas au niveau «high» tout de suite, car il y a d’abord un rythme à prendre et un temps d’accoutumance à la vitesse.

L’e-bike, c’est…

Le vélo électrique est devenu un moyen de mobilité douce au cœur des villes helvètes. Et dans nos montagnes, c’est maintenant une véritable activité sportive. Discipline réservée jusqu’ici aux sportifs très entraînés, l’e-mountain bike est maintenant devenu accessible à tous dans un cadre sublime! L’e-bike, c’est une discipline qui plaira autant aux grands sportifs qu’aux amoureux de la nature ou aux familles à la recherche d’une nouvelle activité.

Mathilda, ma sœur, et Alicia attachée de presse de l'E-bike Festival Verbier.

Comment le pratiquer?

J’ai testé l’e-bike lors du Verbier E-Bike Festival, qui a eu lieu du 13 au 16 août 2020. C’était absolument idéal pour découvrir cette discipline car nous avions la chance d’être encadrés par des professionnels. Pour ceux que cela intéresse, sachez que la station de Verbier propose jusqu’au 27 septembre des «parcours découvertes» guidés ou que l’on peut faire seul, adaptés à tous, que vous soyez débutant ou pro du vélo. Cela vous permettra de vivre une expérience unique au cœur de la nature. La station propose également des «randos gourmandes», idéales pour tester l’e-bike tout en dégustant, le long du parcours, de délicieux plats locaux.

Qui peut en faire?

Débutant ou pro du vélo, cette discipline est accessible à tout le monde puisqu’il suffit de choisir un parcours à son niveau. Je rajouterais qu’il faut tout de même être à l’aise avec la vitesse et les descentes. Le vélo étant électrique, il n’y a qu’à choisir le niveau d’assistance désiré. Une assistance légère rend la discipline plus intense et une grande assistance permet de diminuer les efforts. Attention à bien gérer la batterie et à ne pas se retrouver à plat face à une montée.

Certains sentiers sont plus faciles que d’autres. Surtout ceux qui montent vers la cabane du Mont-Fort car, au bout de la course, il y a les fameux macaronis.

La tenue idéale?

Un vrai short de vélo, celui avec les rembourrages! Car si on n’est pas habitué à faire du vélo, on peut avoir de légères douleurs. Un casque, de bonnes chaussures de sport, un t-shirt, une petite veste, de la crème solaire, de l’eau et de légères collations. Je recommande donc de prendre un petit sac à dos léger avec soi. Les stations où l’on peut pratiquer l’e-bike regorgent de magasins de sport qui peuvent vous en louer.

Mon moment préféré

Nous avions rendez-vous pour le lunch à la cabane du Mont-Fort. C’était donc très satisfaisant d’arriver à la rejoindre alors qu’elle n’était qu’un petit point perdu dans la montagne lorsque nous la regardions de la station. Sans parler des macaronis du chalet qui nous attendaient à l’arrivée.

Résultat

Nous sentons que nous avons bien travaillé, tout le corps est sollicité! Le soir, nous nous endormons comme de vrais bébés.

État d’esprit à l’arrivée?

Passer une journée en plein air au cœur de nos belles montagnes suisses, c’est absolument magique! On se sent connecté à la nature.

Où le pratiquer?

La station de Verbier propose de nombreux parcours pour tous les niveaux, ainsi que des randonnées gourmandes. C’est un peu le ski de l’été.

Combien ça coûte?

La location d’un e-bike se situe entre 80 et 100 fr. par jour.

Suivez Whitney sur Instagram:@whitney_toyloy

Ecrivez-lui à: whitney.toyloy@illustre.ch


Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré