1. Home
  2. Actu
  3. Les romands ont du talent: VerSatil, des bijoux en harmonie

Les romands ont du talent

VerSatil, des bijoux en harmonie

Artisane enthousiaste, Valérie Di Meo propose toute une palette de bijoux qu’elle réalise dans son atelier à Delémont, en passant par des pièces sur mesure à de l’assemblage de pierres: découvrez les créations originales de VerSatil.

Versatil Bijoux

Passionnée depuis toujours par la bijouterie et la minutie, Valérie Di Meo tient aujourd’hui l’atelier VerSatil Bijoux à Delémont.

Pierre Montavon

Passionnée depuis toujours par la bijouterie et la minutie, Valérie Di Meo tient aujourd’hui l’atelier VerSatil Bijoux à Delémont: «J’ai besoin d’être dans mon atelier pour m’exprimer et me sentir dans mon environnement», raconte-t-elle gentiment. Après avoir commencé par une formation en technique dentaire, qui lui a finalement servi, de longues années après, pour la fabrication de certaines pièces, elle s’est formée auprès d’une bijoutière à Lausanne. Rentrée dans son Jura natal, elle fonde la griffe VerSatil au début des années 2000. Depuis maintenant environ six ans, la joaillière travaille et vend ses bijoux. Pour Valérie, la fondation de son atelier a rapidement été une évidence même si elle a été traversée par des doutes ou des questionnements. Elle confie en toute franchise que «l’une des choses les plus difficiles a été de me faire confiance et d’écouter mon intuition».

Les créations VerSatil sont à l’image du nom: diverses et variées! «Ce que je préfère fabriquer, ce sont les bijoux modelés»: après un minutieux travail de sculpture sur cire et de moulage, le bijou aura une forme unique et très détaillée. Depuis quelque temps, Valérie s’est également formée en lithothérapie, une forme de thérapie en lien avec les propriétés de certains cristaux, ce qui lui permet aujourd’hui de proposer des bijoux avec des bienfaits harmonisants sur les énergies.

La bijoutière propose également des pièces «sur mesure»: en fonction des besoins et des goûts de sa clientèle, elle adapte ses créations en fabriquant des bijoux de A à Z ou en recyclant d’anciens bijoux. Car le recyclage est effectivement un aspect de la création qui tient à cœur à la bijoutière. Au mieux possible, elle tente de se fournir en matériaux responsables au niveau écologique et humain: «C’est une réflexion qui devrait être faite par tout le monde.» Sans cesse à la recherche de perfection et d’évolution, Valérie Di Meo souhaite se former prochainement dans la taille des pierres, afin de pouvoir travailler de manière encore plus personnalisée.

>> Retrouvez les créations VerSatil de Valérie di Meo: aux journées portes ouvertes pour les Journées européennes des métiers d’art, JEMA 2022 (du 1er au 3 avril), et lors du prochain atelier pour fabriquer soi-même son bracelet de soin le 10.03 à 19 h, inscriptions sur le site www.versatilbijoux.ch, www.instagram.com/vsbijoux/, metiersdart.ch/fr_CH.

>> Vous connaissez une ou un Romand qui a un talent particulier? Signalez-le nous à courrier@illustre.ch.

Par Erica Berazategui publié le 4 mars 2022 - 13:55