Aller au contenu principal
Publicité

La vita è bella!

Publié jeudi 12 novembre 2020 à 18:21
.
Publié jeudi 12 novembre 2020 à 18:21 
.
Cité cosmopolite, Lugano (TI) offre les plaisirs de la grande ville, un climat méditerranéen propice à la détente et des paysages qui incitent à la découverte et à la randonnée.
Publicité

S’initier à la douceur de vivre

Avec ses parcs et ses jardins fleuris, ses villas, ses palmiers et sa douceur de vivre, Lugano est une destination automnale appréciée. Le centre-ville piétonnier, avec ses édifices de style lombard, ses places et ses arcades, invite au shopping et au repos. Les monts San Salvatore et Brè offrent de magnifiques panoramas sur la ville, le lac et les montagnes, ainsi que de multiples possibilités de balades.

Faire le plein de culture

Lugano Arte e Cultura

Impossible de rater le nouveau centre dédié à la création contemporaine! Le Lugano Arte e Cultura étonne par sa structure de paquebot qui surplombe les eaux du lac et offre une vue imprenable. A côté, on tombe sur la petite église conventuelle Sainte-Marie-des-Anges, consacrée en 1515. Dès que l’on a poussé la porte, on fait face à de superbes fresques ornant la cloison qui sépare le chœur de la nef, la petite chapelle sur la droite avec une Vierge à l’enfant songeuse et digne qui nous émeut et, enfin, une nef avec une belle représentation de la Cène. Ensuite, faites un saut à la jolie Villa Malpensata, qui possède une riche collection d’objets provenant d’Océanie, d’Afrique et d’Asie. L’exposition actuelle, consacrée aux estampes japonaises, bénéficie d’une muséographie pleine de finesse.

Se mettre au vert

Sis à l’une des extrémités de la ville, à la fin de la promenade qui longe le lac, le Parco Ciani est le lieu préféré des Luganais. Il est idéal pour une petite balade, un pique-nique bucolique ou une baignade dans le lac. La première partie de cet espace vert se distingue par son aspect manucuré, avec ses grands parterres de fleurs, ses pelouses à l’anglaise et ses arbres exotiques. Mais c’est tout au bout du parc, dans la partie la plus sauvage et la plus boisée, que l’on trouve la «plage» de Lugano et l’espace de jeu qui s’avère être un vrai paradis pour les enfants.

Cheminer le long des oliveraies

Sentier de Gandria

Ne manquez pas le Sentier de l’olivier (3,3 km), qui relie Castagnola à Gandria: creusé par endroits dans des falaises quasi verticales, il passe par les bois, les oliveraies et offre des vues incroyables sur le lac et les montagnes. Prenez le temps de lire les panneaux pédagogiques et vous saurez tout sur la culture des oliviers et la fabrication de leur précieuse huile. Le sentier débouche sur le pittoresque village de pêcheurs de Gandria, accroché au rocher. Attardez-vous sur le somptueux intérieur baroque de l’église de San Vigilio.

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré