1. Home
  2. Actu
  3. Wepot ressuscite une technique d’irrigation millénaire: l'olla

Les romands ont du talent

Wepot ressuscite une technique d’irrigation millénaire: l'olla

Clément Perez et Quentin Kany, rejoints par Pauline Dantan, viennent d’être récompensés pour leurs ollas, de petits pots en argile qui économisent 70% d’eau lors de l’arrosage.

Partager

Conserver

irrigation traditionnelle: le olla

L’équipe de Wepot vient de recevoir le Prix suisse de l’éthique de la HEIG-VD 

Blaise Kormann

Clément Perez et Quentin Kany n’ont pas 20 ans lorsqu’ils se rencontrent à l’Université de Lausanne. Déjà, l’envie d’entreprendre au service de la planète les titille. Pendant leur bachelor, ils planchent sur une idée de kit potager autonome et modulable, dans lequel ils intègrent des ollas. Cette technique d’irrigation est ancienne – des écrits chinois vieux de 4000 ans l’attestent – et les deux étudiants sont certains qu’elle peut séduire le grand public.

Automne 2018. Ils se lancent dans le développement d’un modèle de production ainsi que sur le design et la mise au point d’une technique de coulage des ollas à partir de moules en impression 3D. La commercialisation commence en ligne six mois plus tard. Simples et efficaces, les ollas plaisent: il suffit de les enterrer partiellement et de les remplir d’eau pour que la plante boive par capillarité, grâce à la porosité de l’argile. Ce qui permet aussi d’économiser jusqu’à 70% d’eau.

Wepot

Wepot remet au goût du jour un système d’irrigation millénaire appelé “olla” ou “irrigation par jarre”.

Blaise Kormann

Printemps 2020. Clément et Quentin sont confrontés à un dilemme: avec le semi-confinement, les Suisses jardinent et la demande d’ollas augmente. Mais les ateliers protégés qui les produisent sont à l’arrêt. Qu’à cela ne tienne, ils assurent eux-mêmes la production pendant leur temps libre – dans un garage, comme le veut la légende de toute success-story!

Diplôme de master en poche, ils se consacrent aujourd’hui pleinement au développement de Wepot. Pauline Dantan a rejoint l’aventure pour superviser la production. Grâce à une levée de fonds, l’entreprise a ouvert en février une usine de 600 m2 à Villeneuve, où trois collaborateurs assurent l’essentiel de la fabrication; seuls les bouchons des ollas sortent toujours des ateliers protégés. La jeune équipe, récompensée par le Prix suisse de l’éthique de la HEIG-VD, ne compte pas s’arrêter là: elle ambitionne de devenir leader sur le marché européen et, pourquoi pas, de multiplier des sites de production d’ollas dans le monde entier.

>> Retrouvez les ollas de Clément Perez et Quentin Kany sur: www.wepot.ch

Par Elodie Maître-Arnaud publié le 4 juillet 2022 - 08:33