Aller au contenu principal
Publicité

Whitney Toyloy «décompresse» avec le wakeboard

Publié vendredi 14 août 2020 à 10:18
.
Publié vendredi 14 août 2020 à 10:18 
.
On bouge avec Whitney Toyloy. Notre coach sportive intrépide nous propose de wakeboarder à ses côtés. On la suit donc sur les vagues. Assurément.
Publicité
 

C’est sur le splendide lac de Joux que j’ai choisi de partager avec vous mon expérience wakeboard. Et je dois dire que j’ai vraiment beaucoup aimé. J’ai découvert un sport nautique qui fait travailler quasiment tous les muscles.

Le wakeboard, c’est…

En combinaison et gilet de sauvetage, Whitney se familiarise avec sa planche.

Tout d’abord une planche. On a les pieds attachés dans des chausses et on se fait tracter par un bateau à moteur à l’aide d’une corde comportant à son extrémité une poignée appelée le palonnier. Initialement pratiqué derrière un bateau, depuis quelques années, de nouveaux moyens de traction font leur apparition, tel le câble. Idéal pour se rafraîchir, le wakeboard, c’est l’activité parfaite pour brûler des calories et évacuer les tensions du quotidien.

Comment le pratiquer?
Pour les premières fois, il faut un encadrement professionnel et du matériel adéquat. Il est donc préférable d’aller dans un club de ski nautique. C’est le meilleur moyen pour obtenir de bons conseils afin de réussir à sortir de l’eau en toute tranquillité (OK, quelques chutes sont à prévoir, mais cela reste rafraîchissant).

Il est important de bien régler les chausses et de les adapter à la taille des pieds.

Pour ma part, j’ai décidé de tester le wakeboard au Ski nautique et wakeboard club du lac de Joux. Le cadre est magnifique, les conditions sont idéales et le personnel d’une gentillesse et d’une bienveillance incroyables.

Mon moment préféré
Tout d’abord, j’ai adoré la gentillesse et les explications claires du coach Philippe, on se sent tout de suite à l’aise! J’ai donc réussi à me lever du premier coup sans difficulté (et quelle sensation!). Voyant que j’avais un bon équilibre et que j’étais stable, Philippe a adapté la session à mon niveau en me proposant de faire des virages de gauche à droite tout en surfant sur les vagues. C’était très clairement mon meilleur moment, car la vitesse augmente! De plus, le cadre est magnifique: imaginez le lac de Joux, un beau soleil d’été, les sapins qui nous entourent… Un paysage tout droit sorti d’une carte postale!

Résultat

Toute l’équipe du Ski nautique et wakeboard club du lac de Joux, avec le prof Philippe en bleu à côté de Whitney.

On évacue toutes les tensions! On se sent apaisé et très fier de soi! Les sports nautiques ont presque un aspect thérapeutique! On sent que tous les muscles ont été sollicités! Attention à bien faire une bonne séance de stretching le soir avant de vous coucher, car des courbatures sont à prévoir.

Etat d’esprit en sortant du cours?
On est apaisé! Cette proximité avec la nature mêlée à une séance de sport est absolument idéale pour faire un break!

Qui peut en faire?
C’est un sport pour lequel il faut une base sportive, un dos musclé et être en bonne santé, sinon on peut se faire mal. Le coach adaptera la vitesse et les virages selon votre niveau. Les plus téméraires pourront même effectuer quelques figures, toujours avec un encadrement professionnel. Ce sport permet de se muscler très rapidement (attention aux courbatures le lendemain!) et il améliore le système cardiorespiratoire!

On dépense beaucoup de calories. Une salade de pâtes avant est idéale.

La tenue idéale?
Un maillot de bain, de la crème solaire, un linge, et tout le reste se louera directement sur place (combinaison, gilet de sauvetage et wakeboard). Prenez une bouteille d’eau et une petite collation, car le wakeboard fatigue et creuse l’appétit!

Où le pratiquer?
Je vous recommande le Ski nautique et wakeboard club du lac de Joux, Rocheray 2, 1347 Le Sentier (021 841 13 25). Ambiance chaleureuse, familiale et paysage sublime!

Combien ça coûte?
Adulte 40 fr. et junior (jusqu’à 17 ans) 30 fr.

>> SuivezWhitney sur Instagram: @whitney_toyloy
>> Ecrivez-lui à: whitney.toyloy@illustre.ch


Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré