Aller au contenu principal
Publicité
© Grègory Pol / Naturagency

Le harfang, un rapace à part

Publié ven 21.02.2020 - 11:25
.
Découvrir la galerie

Sa blancheur, ses discrètes aigrettes qui le rangent parmi les hiboux bien qu’on l’appelle chouette, sa résistance au froid polaire et sa propension à chasser de jour font du harfang un rapace à part.

Publicité
Publicité

D'autres photos à découvrir

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré