1. Home
  2. Publireportage
  3. Le saut qui fait le bonheur d’Angelica!

Publireportage

Le saut qui fait le bonheur d’Angelica!

Dans son ascension vers l’élite mondiale, la meilleure perchiste de Suisse peut compter sur le soutien de sa famille sportive.

«Chez nous, il faut toujours qu’il y ait du mouvement!» Angelica Moser prend son élan et saute avec sa mère Monika et sa sœur Jasmine dans l'eau rafraîchissante de l’Husemersee, le lac près d’Andelfingen ZH. La perchiste de 20 ans profite de sa journée de relâche en famille: on se baigne, on fait des grillades, on discute et on rigole. Avant le prochain concours: aux Championnats de Suisse d’athlétisme de Zofingue, Angelica a franchi 4,20 m – une hauteur en-deçà de son record personnel, mais suffisante pour décrocher l’or et se proclamer meilleure perchiste de Suisse.

«Aux Championnats de Suisse d’athlétisme de mi-juillet à Zofingue, l’enfant d’Andelfingen se hisse ...

 

 


Mais elle place la barre encore plus haut: «Je veux rejoindre l’élite mondiale du saut à la perche. C’est le projet le plus fou que j’ai en tête!» Dans sa classe d’âge, elle est déjà de classe mondiale: championne olympique de la jeunesse, championne du monde U20 (juniors), championne d’Europe U23 (espoirs) – à chaque fois qu’elle s’aligne à un concours de classe internationale elle monte sur la plus haute marche du podium.

...sur la plus haute marche du podium.

«Mon esprit combatif, je l’ai déjà depuis toute petite», dit-elle. Elle l’a déjà pratiquement depuis le berceau: son père Severin Moser, CEO d’Allianz Suisse, également habitué à la performance dans son métier, a participé au décathlon des Jeux olympiques de Séoul de 1988. Sa mère Monika était coureuse de haies et heptathlonienne, et elle entraîne aujourd’hui la relève, et sa sœur Jasmine réussit aussi dans le saut à la perche. «Pour moi, la famille est très importante, car elle me soutient dans tous les domaines», ajoute Angelica. «Même dans mes moments de folie douce.» 


Les stars de demain

Angelica Moser fait partie de la génération des anciens participants de l’UBS Kids Cup aux portes de l’élite mondiale. Sans compétitions, l’UBS Kids Cup est le plus fructueux projet de soutien à la relève du sport suisse. L’année dernière, environ 150 000 enfants et adolescents de 7 à 15 ans se sont mesurés au sprint de 60 m, au saut en longueur et au lancer de balle. Cet été, les jeunes athlètes se rencontreront à nouveau. Après les qualifications locales et la finale cantonale, ils se retrouveront à la finale nationale du 1er septembre au Letzigrund de Zurich.  www.ubs.com/kidscup

publié le 18 janvier 2021 - 21:56