1. Home
  2. Publireportage
  3. Sportive, comme moi

Publireportage

Sportive, comme moi

Ma Mercedes-Benz Classe C cabriolet enfile sa tenue de sport et s’équipe pour moi. Avec elle, l’entraînement commence déjà sur le chemin de la salle de fitness. Et la détente, sur celui du retour.

 

Je sais ce que je veux. Ressentir l’énergie, la force et la précision. Lorsque je m’entraîne, bien sûr, mais également quand je me rends à la salle de sport. Je n’ai pas le temps de m’ennuyer. J’ai ce qu’il faut, mais je vise toujours plus haut. Personne ne m’y oblige, je suis comme ça. Quand on n’est pas en forme, mieux vaut se reposer. Voilà exactement pourquoi la nouvelle Classe C cabriolet de Mercedes-Benz a été entièrement revisitée. Sur ce modèle, le sport est avant tout une question de précision.

 

Le plein d’air frais: à bord de la nouvelle Mercedes-Benz Classe C cabriolet, l’été dure 365 jours.


Découvrez la nouvelle Mercedes-Benz Classe C cabriolet

 

Ouverte à toutes les expériences

Comme en jogging, il faut être précis. Chaque seconde compte, mais désormais, j’ai le temps de m’améliorer. Même après l’entraînement. Il suffit d’appuyer sur un bouton et quelques instants plus tard, je cligne des yeux sous le ciel bleu. Je chausse mes lunettes de soleil et je pense déjà à mon prochain objectif, cheveux au vent, sans être décoiffée pour autant. A bord, c’est toujours l’été: grâce à un système pare-vent baptisé AIRCAP et au chauffage de nuque AIRSCARF, l’air me caresse le visage sans jamais me glacer.

 

Bild2Quand la perfection donne l’impression de rouler en première classe, le bien-être est à portée de main.


Quand entraînement rime avec bien-être

L’endroit est agréable, une véritable oasis de paix intérieure. Je passe mes doigts sur chaque détail. Le moindre interrupteur ressemble à un bijou. Haut de gamme, certes, mais sans rien de superflu, ce ne serait pas mon style. Aujourd’hui, les instruments sont numériques et s'adaptent à moi, l’affichage multimédia est plus généreux. Je peux donc me concentrer sur la conduite, l'avenir, et me détendre. Même mon smartphone, qui fait partie de ma vie, s’intègre à ma voiture. En plus, il se recharge sans fil.

 

Je sais ce que je veux: davantage de précision, de puissance et d’élégance.


Entraîneur personnel

Quant à moi, je recharge aussi mes batteries. Mon cabriolet dispose d’une fonction baptisée ENERGIZING. Cette commande confort est une sorte d’entraîneur personnel silencieux qui adapte la fonction massage du siège, le son, la lumière ambiante (en 64 couleurs!) et le parfum à mon humeur. Je roule comme sur de la soie: il suffit d’appuyer sur un bouton pour que mon cabriolet sportif se transforme en espace bien-être. Vous imaginez? Le mieux, c’est encore de l’essayer!

 

Haute technologie accessible

Grâce à l’assistance intelligente de ce modèle, je garde l’esprit léger: aux heures de pointe, je me détends pendant que les autres s’énervent dans les bouchons. L'affichage frontal expose tout ce qui est important pour moi sur le pare-brise. Le progrès naît de l'envie d'aller de l'avant. Voilà pourquoi Mercedes-Benz, qui est le plus ancien constructeur automobile du monde, est aussi le plus jeune. Je sais exactement ce que je veux et pourquoi je conduis ce véhicule. Cela vous tente? Venez donc l’essayer!

 

Découvrez la nouvelle Mercedes-Benz Classe C cabriolet

 

Les quatre nouvelles Mercedes-Benz Classe C, un quartet dynamique. De gauche à droite:
l’élégante berline, le break polyvalent, le coupé inspirant et le luxueux cabriolet.


Mercedes-Benz Classe C cabriolet

Motorisation Moteur à essence turbo R4 et V6 184, 258, 333 ou 390 ch; turbodiesel R4, 160 ou 194 ch Propulsion Boîte manuelle à 6 vitesses ou automatique à 9 vitesses; traction intégrale ou arrière Consommation 4,7 à 9,8 l/100 km Prix Dès 55 200 fr.

 

Informations complémentaires

 

Mercedes-Benz C 200 cabriolet, 135 kW (184 ch), 6,8 l/100 km, 155 g CO2/km (moyenne de toutes les voitures neuves vendues 133 g CO2/km), émissions de CO2 provenant de la fourniture de carburant et/ou d'électricité 36 g/km, catégorie de rendement énergétique F.

publié le 18 janvier 2021 - 21:56