1. Home
  2. Actu
  3. Célébrités: des projecteurs à l'anonymat

L'édito

Célébrités: des projecteurs à l'anonymat

La célébrité est devenue une vraie drogue. Aujourd'hui, chacun ou chacune peut devenir célèbre en faisant le buzz sur les réseaux sociaux, sauf que le retour à l'anonymat est souvent tout aussi rapide et brutal. «L’illustré», habitué aux personnalités depuis plus de 100 ans, est retourné voir celles d'hier pour leur demander comment elles vivaient leur retour à la vie normale. Retrouvez-les dans le dossier «Que sont-ils devenus?»

Partager

Conserver

réseaux sociaux

Aujourd'hui, chacun et chacune peut devenir célèbre rapidement en faisant le buzz sur les réseaux sociaux.

Getty Images

La célébrité est la drogue dure de notre époque. Depuis qu’elle peut se comptabiliser en likes, followers et partages sur les réseaux sociaux, la reconnaissance du plus grand nombre a rendu accro une bonne partie de la population qui se rêve en influenceuse. Désormais, des gens sont hyper-célèbres dans des micro-communautés sans être connus d’une large audience et les stars, les vraies, parlent directement à leur public, créant avec lui une intimité inédite. Rien de neuf à la lumière de nos smartphones tant nous vivons cette réalité depuis des années. Sauf que ceux qui veulent devenir plus suivis que leurs idoles hésitent de moins en moins à brûler ces dernières pour un rien.

Avant, on parlait de ceux qui faisaient carrière et de ceux qui l’avaient derrière eux, les has been. Comme le souligne le très populaire Alain Morisod, avec qui nous avons eu le bonheur d’échanger il y a peu, il faut rester philosophe quand un parcours professionnel reconnu s’étend sur plusieurs décennies. D’abord, on est toujours le ringard de quelqu’un, à tous les moments de ce chemin. Et puis, pour se voir décerner le titre de has been, il faut bien avoir été, représenté quelque chose à un moment précis. Ce n’est pas donné à tout le monde.

Là où l’époque est particulièrement cruelle, c’est que nous sommes passés de l’ère du quart d’heure de célébrité pour chacun, si bien prophétisé par Andy Warhol, à l’ascenseur fou des réseaux sociaux qui peut vous transformer de héros à zéro d’un moment à l’autre. «Vous souhaitez devenir célèbre? Alors soyez prêt à devenir un paria dans la minute qui suit» semble être le pacte faustien qu’il faut passer pour se payer son moment de gloire. «L’illustré» – qui fait de la célébrité son cœur d’activité depuis plus de cent ans en relayant l’actualité des personnalités – a choisi de retourner voir certaines d’entre elles qui prenaient toute la lumière il y a encore quinze ou vingt ans.

Certains ont rebondi en inventant une nouvelle vie loin de la scène médiatique, d’autres aimeraient bien revenir, quelques-uns ont su jouer des nouveaux codes numériques… Il y a de tout, mais surtout de formidables leçons de vie à retenir pour nous tous et particulièrement pour ceux tentés par les feux de la rampe.

>> Découvrez notre dossier sur la question dans le numéro de cette semaine (5.20 frs dans votre kiosque ou directement sur vos écrans)

Par Stéphane Benoit-Godet publié le 20 juillet 2022 - 07:57