1. Home
  2. Actu
  3. Amour et couple: Couples intergénérationnels, pas le même âge et alors?

Amour et couple

Couples intergénérationnels, pas le même âge et alors?

L’amour n’a pas d’âge? Peut-être, mais il a un double standard qui met à mal le mythe de l’élan du désir. Car, dans les statistiques de couple, l’homme reste plus âgé que la femme, produisant des inégalités larvées. Décryptage.

Couple

Dans les couples, l'homme est souvent plus âgé que la femme. 

Amina Belkasmi

Certains magazines aiment encore les appeler des «cougars». Sur le site de L’Officiel américain, un article récent consacré à «sept couples cougars célèbres» présente ainsi des duos amoureux où la femme est plus âgée que son compagnon. Y figurent la top-modèle Miranda Kerr, 38 ans, et son mari, le magnat de la Silicon Valley Evan Spiegel, 31 ans. Ou encore l’actrice Cameron Diaz, 47 ans, et le musicien Benji Madden, 42 ans. Sept ans d’écart dans un couple. Cinq dans l’autre. Pour qualifier une femme de mammifère carnivore en voie de disparition, moins de dix ans de différence suffisent.

>> Lire aussi: Sexualité, quand faire l’amour fait mal

Mais l’écart semble beaucoup plus grand quand la presse décide de s’intéresser aux couples où l’homme est plus âgé. Ainsi, dans un article de l’année consacré à ce phénomène, on peut trouver: l’acteur Leonardo DiCaprio, 46 ans, et la top-modèle Camila Morrone, 24 ans, l’acteur Nicolas Cage, 57 ans, et la comédienne Riko Shibata, 26 ans, ou encore l’acteur Dennis Quaid, 67 ans, et sa nouvelle épouse, la diplômée en comptabilité Laura Savoie, 28 ans. Soit trente-neuf ans de différence entre ces derniers. «Je n’ai pas intentionnellement cherché quelqu’un de beaucoup plus jeune que moi, a récemment confié Dennis Quaid dans le quotidien britannique The Guardian. On ne contrôle pas de qui on tombe amoureux.» Hélas, un peu…

Car si l’amour est un sentiment véritable, l’âge reste une donnée importante dans le recrutement amoureux, qui répond à ce que les sociologues appellent la norme de l’asymétrie sexuée. Celle qui fait que l’on braque les projecteurs sur une personnalité publique de sexe féminin dès qu’elle a cinq ans de plus, mais que l’on ne lève un sourcil qu’à partir du moment où l’homme a vingt, voire quarante ans de plus.

Couple

Brigitte et Emmanuel Macron. «Le seul défaut d’Emmanuel, c’est d’être plus jeune que moi», s’amusait-elle en 2017. Il faut dire que l’épouse du président français, 24 ans de plus, a appris à survoler la récurrence de quolibets sexistes que n’a jamais endurés Donald Trump, notamment, 24 ans de plus que Melania aussi, pourtant.

Sammy Minkoff

Dans la population générale, l’écart d’âge est souvent moins spectaculaire: selon le recensement de 2018 de l’Office fédéral de la statistique, les couples hétérosexuels du même âge représentent 28%, les couples où l’homme est plus âgé, 59%, et ceux où la femme est l’aînée, 13%. Dans les couples où le partenaire est plus vieux, la différence d’âge moyenne est de 4,8 ans. Et dans 8,6% des cas, il a dix ans d’écart ou plus. Dans les couples où la femme est née avant, la différence moyenne est de 2,9 ans. Et dans 1,4% des cas, elle a dix ans d’écart ou plus.

>> Sur un sujet lié, lisez également: Des couples mixtes face au racisme ordinaire

«La différence d’âge est une vraie question sociétale dans la mesure où les femmes qui se permettent de vivre avec un compagnon beaucoup plus jeune reçoivent des remarques constantes, alors que ce discours n’existe pas vis-à-vis des hommes», note Catherine Grangeard, psychanalyste et psychosociologue, autrice d’Il n’y a pas d’âge pour jouir (Ed. Larousse). «Derrière la critique à leur égard, c’est la sexualité des femmes au-delà de 50 ans qui est interrogée. Car le désir sexuel féminin, encore aujourd’hui, n’est pas aussi bien accepté que celui des hommes. Même lorsqu’une femme plus âgée que le compagnon est louée, on la dit «audacieuse», comme si elle transgressait la norme. A force, les femmes intériorisent celle-ci et ont moins envie de former ce genre de couple. Elles sont surtout plus dans la gêne vis-à-vis de leur corps vieillissant.»

Couple

Sam Taylor Johnson et Aaron Johnson. Mariés depuis 2012, l’acteur et la réalisatrice ont 23 ans d’écart et deux filles. «Après dix ans, c’est moins un sujet de discussion pour les gens, même si ça ne me dérange pas d’en parler: nous travaillons ensemble, élevons une famille solide ensemble… Je crois que ça envoie un message positif», affirme-t-elle.

via www.imago-images.de

Dennis Quaid a beau s’en remettre à la magie du coup de foudre, la sociologue Marie Bergström, en analysant les échanges sur les sites de rencontre, a également démontré une «hiérarchie sexuée» de l’âge. Surtout dans le cadre des unions tardives. Ainsi, sur Meetic, si les deux sexes indiquent, passé la trentaine, une ouverture similaire à la différence d’âge (une moyenne de 13,8 ans entre l’âge minimum et l’âge maximum pour les hommes, et 10,9 ans d’écart toléré du côté des femmes), les données prouvent qu’en vieillissant les hommes «manifestent un intérêt de plus en plus marqué pour les femmes plus jeunes: de 2,2 ans en moyenne quand ils ont 18-24 ans, à 7 ans à 60-70 ans», écrit-elle dans un article scientifique. Les échanges en ligne montrent surtout que les hommes de plus de 40 ans contactent «très largement des femmes plus jeunes».

Couple

Sarah Bernhardt. Au début du XXe siècle, celle qui électrise déjà les planches depuis des décennies poursuit sa carrière dans le cinéma naissant, en incarnant de nouveau de grandes passionnées. En 1912, à 68 ans, elle joue La dame aux camélias. Lou Tellegen, son amoureux à l’écran, a alors 29 ans. Une pionnière dans la révolution des représentations.

Wikimedia Commons

L’analyse de Marie Bergström concernant ces velléités de trouver leur ex en plus jeune? Ils ont souvent, à partir de cette période de la vie, un «âge social» différent de celui de leurs artères. Soit un âge attribué par les autres et un âge subjectif (le fait de se sentir jeune ou vieux) frétillant. Du fait notamment de l’attribution de la garde des enfants de l’union précédente échouant encore majoritairement aux mères… A ces dernières, une «attitude pragmatique du couple» lors de leur retour sur le marché du cœur, et donc la recherche d’un compagnon leur ressemblant, et aux hommes, des «aspirations plus idéalistes».

Couple

Heidi Klum et Tom Kaulitz. Quand elle avait une relation avec le magnat Flavio Briatore, 23 ans de plus, personne ne s’en souciait. Maintenant qu’elle vit avec Tom Kaulitz, guitariste du groupe Tokio Hotel et 17 ans de moins, tout le monde commente. «Je dois toujours me justifier», s’agace-t-elle, à raison…

imageSPACE via www.imago-images.de

«Objectivement et subjectivement plus «libres», ils sollicitent des femmes qu’ils identifient comme l’étant également», conclut la sociologue. Résultat: sur Meetic, les femmes séniors sont largement ignorées par les hommes de leur âge. Et les productions culturelles qui marquent l’inconscient collectif n’aident pas à changer la donne. Une enquête du quotidien français Le Monde sur les écarts d’âge au cinéma note ainsi que Daniel Auteuil passe son temps à jouer un sénior «marié ou divorcé» fantasmant sur une femme de dix à vingt-cinq ans de moins (dans les films: Je l’aimais, L’un reste, l’autre part, Entre amis, Amoureux de ma femme). Tandis que les partenaires de Dany Boon rajeunissent au fil du temps (pas lui).

Selon la sociologue Gwénaëlle Le Gras, spécialiste des star studies (l’étude de la représentation des stars dans le champ médiatique) et coautrice de L’âge des stars. Des images à l’épreuve du vieillissement (Ed. L’Age d’Homme), 40 ans est même «un âge pivot» pour les femmes à l’écran, souvent contraintes d’évoluer dans le seul registre de la séduction. «Depuis les années 2010, on voit quand même des personnalités féminines former des couples avec des hommes plus jeunes à l’écran, car, au-delà d’un certain niveau de pouvoir, les femmes arrivent à un traitement plus proche de celui des hommes. Le genre est un premier critère de tri pour l’ensemble des actrices, mais quand elles arrivent à maintenir leur pouvoir, et même l’accroître, elles passent de partenaires plus âgés à plus jeunes. Souvent aussi, il s’agit de femmes dont le physique est perçu comme répondant aux normes de jeunesse. Du côté des acteurs, le standard est différent: même en prenant de la bedaine, ils peuvent se permettre de s’afficher avec des femmes de vingt ou trente ans de moins.»

Si l’écart d’âge est souvent moins spectaculaire dans les couples à la ville, il reste encore majoritairement «en faveur» des hommes et participe à une «ascendance patrimoniale», constate Céline Bessière, professeure de sociologie et coautrice du Genre du capital. Comment la famille reproduit les inégalités (Ed. La Découverte). «Cet écart crée une séniorité qui a une incidence, affirme-t-elle. C’est-à-dire que la carrière professionnelle du conjoint va pouvoir l’emporter sur celle de la femme, puisqu’il sera mieux payé, du fait de son ancienneté. Dans les choix de vie géographiques aussi, la décision du lieu où l’on s’installe va souvent dépendre de cette séniorité. L’âge assure un pouvoir économique aux hommes dans leur couple.»

Ainsi, l’écart de revenu français entre hommes et femmes en couple est de 42%, quand il est de 25% dans l’ensemble de la société. Et pourtant, ce sont les femmes qui, statistiquement, plébiscitent toujours un conjoint (légèrement) plus âgé. «Dans les critères amoureux, la définition d’un bon conjoint s’accompagne toujours d’une maturité économique, incarnée par l’âge. Il y a encore cette idée qu’un conjoint bien installé dans la vie est désirable», poursuit la sociologue. Mais les femmes sont désormais plus diplômées que les hommes, et tout pourrait changer.

Couple

Sarah Paulson et Holland Taylor. Les actrices assument fièrement leurs 32 ans d’écart sur les tapis rouges. Régulièrement sous le feu des questions, voire des critiques, Sarah Paulson se dit prête à «étriper si on se montre cruel envers celle que j’aime», tandis que sa compagne souligne qu’«une grande différence d’âge est un défi pour toute relation».

CHRIS CHEW via www.imago-images.de

«La tendance est à la transformation de la norme dans le sens d’une réduction de l’écart d’âge», confirme Wilfried Rault, chercheur à l’Institut national d’études démographiques français et spécialiste de la formation des couples, qui étudie actuellement les unions homosexuelles. Dans ces couples, l’écart d’âge moyen est plus important: sept ans pour les hommes et cinq ans et demi pour les femmes. Du fait d’un marché de la rencontre plus restreint: «Cela est dû à la condition minoritaire. Vous avez des personnes dont l’homosexualité n’est pas publique lorsqu’elles sont dans le cadre scolaire ou universitaire, par exemple, ce qui rend plus difficile de s’appuyer sur ce contexte du quotidien pour faire des rencontres. Elles vont alors dans des espaces dédiés aux sociabilités LGBT, où se côtoient des personnes avec une plus grande diversité en termes d’âge. Mais une plus grande visibilité de l’homosexualité permettra de faire des rencontres à des âges plus jeunes.»

Et tendre vers des couples plus égalitaires en termes d’âge? Au cinéma, une nouvelle représentation est également apparue, selon Gwénaëlle Le Gras: «Dans les films, on voit de plus en plus de couples, la cinquantaine tous les deux, évoluer ensemble dans le champ du désir. Ils ont le même âge et sont montrés comme toujours actifs sexuellement tous les deux.» Un futur rôle pour Dennis Quaid?


Des représentations à sens unique
 

Au cinéma, les acteurs ne vieillissent pas, grâce à des partenaires toujours plus jeunes au fil de leurs anniversaires civils. Ce procédé perdure décennie après décennie. La preuve.

Couple

Sabrina. Audrey Hepburn, fille du chauffeur d’une riche famille, fait une école ménagère avant de craquer pour l’héritier Humphrey Bogart, 30 ans de plus. C’est aussi une reine des omelettes.

DR
Couple

Pretty Woman. Quand Julia Roberts se fait connaître avec ce rôle de prostituée sous le charme d’un businessman offrant des talons sans compter, elle a 23 ans et Richard Gere, 41. Oui, le film a mal vieilli.

DR
Couple

Maris et femmes. Woody Allen brode sa vie en films. Dans celui-ci, il quitte sa femme, «étourdi» par une étudiante. Ce qui donne Woody, 56 ans, dragué par Juliette Lewis, 19 ans. En vrai, il a épousé sa belle-fille…

DR
Couple

Haute voltige. Lors du tournage, Sean Connery a 68 ans et Catherine Zeta-Jones, 29 ans. Et il l’emballe avec sa barbe blanche. Dans la vie aussi, l’actrice a craqué pour son sénior Michael Douglas.

DR
Couple

Spectre. Dix-sept ans d’écart entre Daniel Craig et Léa Seydoux dans la franchise James Bond? C’est le minimum pour un surhomme. Mais Roger Moore était monté à 28 ans avec Tanya Roberts.

DR
Couple

Entre amis. Dans cette potacherie, Daniel Auteuil rafle un record: 39 ans d’écart avec sa partenaire Mélanie Doutey. Au moins, le sujet est abordé avec cocasserie dans le script.

DR
Couple

Eiffel. Romain Duris vient de fêter ses 47 ans, ce qui ne l’empêche pas de séduire Emma Mackey, 25 ans (vue auparavant en étudiante dans la série Sex Education), grâce à la magie du casting.

DR
Par Julie Rambal publié le 30.07.2021