1. Home
  2. Envies
  3. La Lenk, le paradis des enfants

évasion

La Lenk, le paradis des enfants

La Lenk multiplie les atouts pour séduire les familles. Avec ses balades ludiques entre lacs, montagnes et cascades, et ses places de jeux multiples, la région bernoise offre de quoi ravir les petits comme les grands!

Partager

Conserver

Partager cet article

Le lac Leiterli

Le lac Leiterli.

I. Jaccaud
carré blanc
Isabelle Jaccaud

Isabelle Jaccaud

Pister la marmotte 
Sur les hauteurs de La Lenk (BE), on attaque le sentier de la marmotte par… une pause au lac Leiterli. Tout juste créé, ce petit lac de retenue ne figure pas encore sur les cartes. Chaise longue monumentale, place de pique-nique aménagée avec gril et bois et, surtout, visite à quatre pattes d’un terrier géant et interactif: on y entend battre le cœur d’un rongeur en hibernation, on caresse une fourrure dans la pénombre. La montée à Leiterli se fait en télécabine. Préférez une cabine décorée, comme celle de Mona la vache: l’intérieur, tout boisé, reconstitue une étable. Mona y raconte des anecdotes avec un humour vache pendant le trajet. Le retour se fait à pied ou à Trottinherbe par le Sentier de la marmotte en environ une heure et demie, sans compter les nombreux arrêts: tyrolienne, jeux d’observation avec jumelles, cris d’animaux à reconnaître et grand labyrinthe dans la forêt. Le tout dans un panorama de rêve.

Jeux et panorama

Jeux et panorama.

Lenk-Simmental Tourismus

Jouer avec des boilles à lait
Les places de jeux de La Lenk n’ont qu’un souci: difficile de les quitter. On y fait des parties de «Memory» avec de vraies boilles à lait dont le couvercle cache une photo. On tape sur les touches d’un piano rustique relié à un carillon. Jeu de quilles en bois, parcours d’équilibre sur des troncs, hamac, petit train à vapeur, les enfants ne savent où donner de la tête. Pour les vacances d’automne, des ateliers et cours sont mis sur pied pour les jeunes hôtes: sculpture sur bois, grimpe, etc.

Boilles ludiques

Boilles ludiques.

Lenk-Simmental Tourismus

Compter les cascades
Où que l’on regarde, on tombe sur une cascade. Ce cul-de-sac du Simmental en regorge. Pour une visite rafraîchissante, le pont de Barbara promet d’approcher les Simmenfälle avec une bonne douche. Iffigfall est photogénique. Mais la cascade phare du coin, c’est la Siebenbrunnen. Après une douce montée d’une heure en direction du Wildstrubel, on aperçoit la source de la Simme, qui émerge de sept crevasses dans des falaises impressionnantes. Le bon plan? Privilégier la fin de matinée ou l’après-midi pour avoir plus de débit. C’est aussi l’occasion de se mouiller les pieds dans l’eau qui vient du glacier de la Plaine Morte, tonique!

Cascade Siebenbrunnen

Cascade Siebenbrunnen.

Birri/Bern Tourismus

Se réfugier dans une grange
Une averse? On file dans une grange isolée un peu particulière: la BoulderSchüür. Il suffit de trois clics sur le site internet pour en ouvrir les portes. A l’intérieur, les parois sont couvertes de voies de grimpe, pour tous les niveaux et tous les âges. Chaussons de grimpe à disposition, boissons dans un automate. On éteint la musique et la lumière en sortant. Trop sympa.

 

BoulderSchüür

BoulderSchüür.

DR

>> Retrouvez toutes les infos sur: www.lenk-simmental.ch

Par Isabelle Jaccaud publié le 1 octobre 2022 - 09:17