1. Home
  2. Actu
  3. santé: Six leçons estivales pour protéger sa peau du soleil

santé

Six leçons estivales pour protéger sa peau du soleil

Dans le cadre de son dossier santé consacré à la peau, «L'illustré» recense six conseils d'experts pour prendre soin de votre peau durant cette période estivale. 

Sun

Il ne faut pas attendre le coup de soleil pour adopter les bons gestes, rappellent les experts. Se protéger en toutes circonstances est le meilleur moyen pour ne pas avoir de mauvaises surprises. 

Shutterstock

Se protéger du soleil en six leçons
 

Conseils pour profiter du soleil de façon raisonnable et réfléchie.

1. Très en vogue autrefois, la notion de capital solaire est aujourd’hui dépassée. Autant le savoir, «toute exposition aux rayons UV augmente quelque peu le risque de cancer de la peau», souligne le Dr Olivier Gaide, dermatologue au CHUV. Il convient de bien choisir quand et comment on se met au soleil (lire ci-dessous) pour en tirer des bienfaits pour l’humeur, l’énergie, l’apport en vitamine D, tout en minimisant les dangers.

2. Une exposition progressive et préparée vaut mieux qu’une exposition soudaine et intense. Vouloir bronzer à tout prix constitue le faux pas à éviter. Au fil des saisons, on peut se dévoiler quelques minutes par jour (soleil, visage et avant-bras) pour faire le plein de vitamine D et pour que la peau s’habitue. En été, l’intensité des rayons UV est plus forte, on s’expose donc sans excès, plutôt le matin et en fin de journée.

3. La quantité de rayons UV que l’on reçoit dépend de la saison, de la météo, de l’altitude et de la réverbération (eau, neige). Pour réduire les risques, consultez une application météo (MétéoSuisse, par exemple) qui vous donnera l’indice UV en fonction de votre situation géographique. Cela vous permettra d’adapter votre comportement.

4. N’attendez pas le coup de soleil pour adopter les bons gestes. Quand la peau rougit, c’est déjà trop tard. Contrairement aux idées reçues, la peau n’a pas de capteurs d’UV et ne nous prévient pas de leurs dangers.

5. La météo est clémente et le soleil radieux? N’allez pas au soleil entre 11 et 16 heures. Privilégiez l’ombre d’un bâtiment et couvrez-vous (vêtements ou tenue anti-UV, chapeau et lunettes). Quant à la crème solaire, elle ne protège pas du mélanome. Se tartiner à longueur de journée comporte le risque de se croire préservé et d’abuser du soleil.

6. Vous êtes bronzé? Cela ne veut pas dire que vous êtes à l’abri d’un coup de soleil, alors continuez à vous protéger par des moyens physiques.
Si vous ne prenez jamais de coup de soleil ou très rarement (une fois par an), alors vous faites tout juste, selon le Dr Gaide. A l’inverse, si vous vous laissez souvent surprendre par le soleil, revoyez ces fondamentaux.

Par Michael Balavoine, Rédigé en collaboration avec Planète Santé, www.planetesante.ch publié le 23.07.2021