1. Home
  2. Actu
  3. Tennis: Stanislas Wawrinka, le retour du «Man»

Tennis

Stanislas Wawrinka, le retour du «Man»

Relégué dans les tréfonds du classement ATP, à la 237e place plus exactement, Stanislas Wawrinka fait son grand retour sur les courts de tennis. L’ancien numéro 3 mondial vient d’annoncer sa participation aux prochains Internationaux de France. Il compte bien terminer sa carrière sur les chapeaux de roues.

Stanislas Wawrinka
Anoush Abrar

Le 4 février dernier, les réseaux sociaux annoncent le retour de ce qui, d’après John McEnroe, représente le revers à une main le plus puissant du circuit. Une vidéo d’une poignée de secondes permet aux spectateurs de se délecter du geste de prédilection du Vaudois, qui lui a permis de remporter trois titres du Grand Chelem. Cette fois, c’est sûr: il est de retour!

Le Suisse retrouve la saveur des courts de tennis. Il les avait quittés le 9 mars 2021, après une défaite au tournoi de Dubaï face au Sud-Africain Lloyd Harris, avant de contracter une blessure au tendon du pied gauche. Ce nouveau pépin physique s’ajoutait à deux précédentes opérations du genou. Il l’obligea à faire un crochet par l’hôpital en mars, puis en juin dernier, alors que le premier diagnostic n’évoquait qu’une blessure légère. 

Pendant sa rééducation, le Vaudois a su tout mettre en place pour revenir. Parfois dans des conditions surprenantes: il n’a pas hésité à se préparer au Camp des Loges, le centre d’entraînement du Paris Saint-Germain: «C’est une blessure très difficile à soigner. J’ai contacté le président Nasser al-Khelaïfi, pour savoir s’il pouvait me mettre en contact avec son team médical Aspetar. Il m’a tout de suite donné ses contacts et je suis ici, dans des conditions optimales pour ma rééducation. J’ai passé beaucoup de temps, malheureusement pour lui et pour moi, avec Sergio Ramos: il était aussi blessé durant toute cette période.»

Stanislas Wawrinka à Melbourne

Stanislas Wawrinka le 3 mars 2021 à Melbourne face à Mikhail Kukushkin.

Getty Images

Ce long processus en a interrogé plus d’un sur ses objectifs futurs et une possible tournée d’adieux pour l’ancien numéro 3 mondial. Stan the Man a cependant tenu à rassurer tous ses fans, en assurant qu’il n’était pas prêt à prendre sa retraite du tennis professionnel: «Les gens me demandent souvent pourquoi j’essaie de revenir d’une blessure et de faire mon retour. C’est parce que le tennis est une passion et que j’aime le public», a-t-il expliqué sur le site web de Roland-Garros.

>> Lire aussiWawrinka: «Federer a été un grand frère sur le circuit»

A l’instar de son confrère argentin Juan Martin del Potro, Stan ne compte pas achever son œuvre cette année. Il compte bien profiter pleinement du tennis jusqu’au bout. Le tennisman suisse a choisi le tournoi de Monte-Carlo, dès le 9 avril, pour théâtre de son grand retour à la compétition, bien conscient que tout devra se faire progressivement. «J’ai très peu joué, je ne serai probablement pas à 100% sur les premiers tournois. Mais à un moment, je vais arriver au point où je serai suffisamment bien physiquement et tennistiquement pour me dire que, ce qu’il me manque, ce sont des points, des sets, des matchs.» A l’aube de ses 37 ans, Stan n’a toujours pas perdu le feu qui l’anime. Il compte bien illuminer les courts de tennis de son génie quelques années encore. On n’en a pas fini avec ce revers décroisé d’académie. 

Par Noa Inthavong publié le 15 mars 2022 - 08:36