1. Home
  2. Actu
  3. Une balade d’autrefois dans le village de Fang en Valais

Evasion

Une balade d’autrefois dans le village de Fang en Valais

Le riant village de Fang (VS) témoigne de l’histoire et du développement de la vie dans les Alpes tout en procurant un bon bain de nature sauvage.

Partager

Conserver

Fang

Fang du milieu.

Muriel et Philippe Thalmann

Sortir de la civilisation
Prenez le car postal à Sierre en direction de Vissoie. Après de vertigineux lacets empruntés avec habileté par le bus, descendez à l’arrêt «Fang», en pleine nature: la «nouvelle» route de 1856 a condamné le village autrefois prospère. De village sis au carrefour des chemins menant dans les vallées, il a été progressivement déserté dans les années 1970, avant d’être réinvesti par quelques amoureux de la nature qui le bichonnent avec profusion de jardins et de fleurs.

Fang

La Navizence.

Muriel et Philippe Thalmann

Évoquer le passé
Vous rejoignez Fang d’en haut après une petite descente. La placette en amont des premières maisons servait de base de transbordement: on fixait le chargement des chars provenant de la plaine sur le dos des mulets, seuls aptes à arpenter les sentiers menant au fin fond des vallées. Juste après les premières maisons, grimpez quelque peu pour rejoindre la chapelle, puis contemplez, quelques pas plus haut, le vieux mûrier noueux, une des fiertés du village. Descendez la ruelle principale en direction du torrent, qui actionne l’ancien moulin niché sous les arbres à certaines occasions. Longez ensuite sous les noyers centenaires le bisse de Fang jusqu’à Fang du milieu où se trouvent les «communs», un grenier et un raccard restaurés ainsi que le four banal, mis en service chaque année à la fête patronale de saint Germain (fin juillet).

Fang

Balade du bisse.

Muriel et Philippe Thalmann

Remonter encore le temps
En poursuivant votre chemin, vous atteignez Fang d’en bas, qui abrite l’ancienne école et quelques jolies maisons rénovées avec jardins. Depuis le parking, suivez la route menant aux ruines archéologiques du village médiéval de Tiébagette, récemment mises en lumière au cœur de la forêt de frênes et de chênes. Leurs conditions de conservation en font des témoins inestimables de la vie en zone de moyenne montagne au Moyen Age.

Fang

Le moulin de Fang.

Muriel et Philippe Thalmann

Vivre des sensations fortes
Les anciens chemins muletiers se sont transformés en sentiers de randonnée prisés. Ainsi, pour rejoindre le bisse des Sarrasins, situé en face du village et récemment restauré, descendez un chemin forestier pentu jusqu’à la tumultueuse rivière de la Navizence au fond de la vallée, puis remontez sur l’autre versant. Reliant Pinsec à Vercorin, le chemin du bisse emprunte des passerelles de bois vertigineuses (mais bien sécurisées) accrochées aux rochers. Il est possible de revenir à Fang après quarante minutes de marche.

Fang

Bisse des Sarrasins.

Muriel et Philippe Thalmann

>> Astuce: Découvrez Fang avec de passionnés habitants comme guides (valdanniviers.ch ou offices du tourisme jusqu’à la veille à 17 heures, gratuit).

Par Muriel Thalmann publié le 23 juillet 2022 - 08:43