Aller au contenu principal
Publicité
© Keystone

100 anecdotes sur Roger Federer

Publié dimanche 10 mars 2019 à 09:35
.
Publié dimanche 10 mars 2019 à 09:35 
.
Depuis le temps qu’on le voit soulever des trophées, on croit tout connaître de lui. Mais saviez-vous que Roger Federer a été végétarien? Qu’il a déjà été battu 6-0 6-0? Qu’il ne supporte pas d’entendre son prénom prononcé à la française? Voici 100 infos pour briller au bord des courts.
Publicité

Ce qu’il y a de fascinant à regarder gagner Roger Federer, c’est la joie intacte avec laquelle il célèbre chacune de ses victoires. Comme si dans l’ombre de la légende brillait plus fort encore l’enfant des débuts, fier de gagner comme si c’était à chaque fois la première. Depuis son 100e sacre remporté à Dubaï face au jeune Grec Stefanos Tsitsipas (6-4 6-4), le Bâlois ne se lasse pas de partager son exploit. Sur les réseaux sociaux, RF s’est confié sur le bonheur de ce 100e titre et de tous les autres depuis sa première victoire à Milan, en 2001, alors qu’il n’avait que 19 ans.

En gagnant à Dubaï, le Suisse a rejoint l’Américain Jimmy Connors dans le club très fermé des «centenaires» de l’ère Open. Roger Federer aime écrire l’histoire et ne s’en est jamais caché. «Mon objectif, c’est de battre des records», confiait-il en 2018. La semaine dernière, le maître s’est rapproché de l’un des derniers qu’il lui reste à dépasser pour marquer un peu plus encore son sport: les 109 titres de Connors.

DUKAS
Quand il ne jouait pas sur un court, c’est contre la porte du garage que le jeune Roger s’entraînait.

1. Sa sœur Diana, de deux ans son aînée, est infirmière.
2. A 17 ans, il est allé consulter un psychothérapeute pour apprendre à gérer ses colères sur le terrain.
3. Il a tapé ses premières balles contre le garage de la maison familiale.
4. Ses parents, Lynette et Robert, se sont connus en Afrique du Sud.
5. Son père jouait au tennis quand sa mère a dû partir à la maternité pour accoucher de Roger. Elle a appelé le club-house pour l’avertir.
6. Il était végétarien jusqu’à ses 16 ans. C’est Marc Rosset qui l’a initié à la viande à l’occasion d’un repas dans un grill lors d’une rencontre de Coupe Davis.
7. Ado, il avait un poster de Pamela Anderson dans sa chambre.8. Ses tenues ne correspondent pas aux tailles M ou L, mais sont faites sur mesure pour lui.
9. Il rêve d’avoir le service d’Andy Murray.
10. Ses avatars préférés sur PlayStation sont Gaël Monfils et Rafael Nadal.

>> A lire aussi, l'article sur la 1e rencontre de L'illustré avec Federer (1999)

Divers
Chez lui à 17 ans, juste après avoir gagné l’Orange Bowl, les «championnats du monde juniors». L’ado est alors fan de Pamela Anderson.


11. A l’âge de 10 ans, il a été battu 6-0 6-0 dans un tournoi juniors par un certain Reto Schmidli, devenu aujourd’hui agent de police. C’est le seul joueur à avoir infligé une humiliante double roue de vélo au meilleur joueur de tous les temps.
12. Il a horreur des manèges et des montagnes russes.
13. Il n’a jamais abandonné un seul match de sa carrière.
14. Au restaurant, c’est toujours Mirka qui goûte le vin.
15. Enfant, il aidait son père à collectionner les timbres et les opercules de crème.
16. Mirka est sa sparring-partner lorsqu’il joue au tennis en vacances.
17. Enfant, il a pris des cours de flûte à bec et de piano.
18. Ses films cultes sont Terminator et Rambo.
19. Il a embrassé Mirka pour la première fois le 1er octobre 2000, dernier jour des JO de Sydney.

THO
C’est aux Jeux olympiques de Sydney, en 2000, que Mirka et Roger sont tombés amoureux.


20. Son ex-entraîneur Peter Lundgren lui a fait découvrir AC/DC et Metallica.
21. Sa victoire à l’US Open en 2005 lui a valu sa gueule de bois la plus mémorable. «Il m’a fallu quatre jours pour m’en remettre.»
22. En 2003, il a été déclaré inapte à l’armée pour des problèmes de dos.
23. Exempté de protection civile à cause de son emploi du temps, il a payé près de 450 000 francs suisses de taxe militaire par année.
24. Plus jeune, il piquait de telles colères sur les courts que son père menaçait de lui interdire de jouer au tennis.
25. Ado, il engloutissait des quantités astronomiques de corn-flakes.
26. Une plaque porte son nom à Bâle depuis 2008 et sa médaille d’or olympique en double avec Stan Wawrinka.
27. En novembre 2017, la Faculté de médecine de l’Université de Bâle lui a décerné le titre de docteur honoris causa pour son rôle majeur dans le sport.
28. En 2007, La Poste Suisse a émis un timbre à son effigie d’une valeur de 1 franc.
29. Sa mère, Lynette, interdit à son mari de s’asseoir à côté d’elle lors de certains matchs, car elle ne supporte pas de l’entendre critiquer le jeu de leur fils.

Claus Bergmann
Le jeune champion en 1998 avec son père, Robert, et sa mère, Lynette.


30. Le Bâlois possède un «sosie», «Rodjey», alias Jérôme Gertsch, un Romand aux traits proches de ceux de Rodgeur.
31. Adolescent, il était fan de basketball et suivait les résumés de la NBA tous les dimanches soir.
32. A 17 ans, Roger Federer affirmait: «J’ai un gros nez, mais quand je serai No 1 mondial, les gens ne le verront plus.»
33. Sa sœur, Diana, et leur grand-mère maternelle ont également eu des jumeaux.
34. La rédactrice en chef du magazine Vogue, Anna Wintour, figure parmi ses amis proches. Ils se sont rencontrés durant l’été 2005 à New York, lors d’un dîner en marge de l’US Open. L’Américaine se dit complètement groupie du Suisse.
35. Lors de son mariage avec Mirka en avril 2009, le tennisman portait un costume signé du styliste américain Tom Ford.
36. La première fois que Mirka l’a croisé, lors d’un entraînement à Bienne, Rodgeur chantait à tue-tête un tube des Backstreet Boys.
37. Il a passé ses premières vacances avec Mirka aux Maldives en novembre 2001.
38. Au menu de son mariage avec Mirka figuraient notamment une soupe de homard, un croustillant d’asperge et pistou à l’ail des ours et des tagliolini à la truffe noire.
39. Pour le mariage de son fils, Robert Federer a engagé des jodleurs appenzellois.

40. Les rumeurs racontent que Miro Vavrinec, le père de Mirka, bijoutier de métier, a créé les alliances du couple Federer.
41. Il ne supporte pas qu’on l’appelle «Roger» à la française et souhaite qu’on prononce «Rodgeur».
42. Avec Mirka, ils ont longuement hésité pour le choix des prénoms de leurs enfants. «Pour nos filles, nous ne savions pas lesquels leur donner. Cela s’est fait en salle de réveil.»

REUTERS
Le 13 janvier 2018, Myla Rose et Charlene Riva, 8 ans sur l’image, et leurs petits frères Leo et Lenny, 3 ans et demi, participent avec leur maman Mirka à la traditionnelle Journée des enfants de l’Open d’Australie.


43. Ado, lors d’un entraînement, il a fait un énorme trou dans une bâche en y jetant sa raquette, de rage. Comme punition, il a été contraint à nettoyer pendant une semaine le court extérieur, tous les matins à l’aube.
44. Depuis 2004, Federer fait appel à une compagnie de jets privés pour ses déplacements.
45. Son premier contrat avec Nike, à l’âge de 13 ans, s’élevait à 500 000 dollars sur cinq ans.
46. A Bienne, il existe une allée Roger-Federer. C’est elle qui mène au centre national de Swiss Tennis.
47. En 2003, juste après son premier sacre à Wimbledon, l’organisation du tournoi de Gstaad lui a offert une vache de la race simmental, qu’il a baptisée Juliette.

Blicksport
Roger Federer a reçu une vache simmental au tournoi de Gstaad en 2003.


48. L’une de ses plus grandes idoles est la légende du basketball Michael Jordan, qu’il a rencontrée en 2014.
49. En 2013, le Groupe pour une Suisse sans armée a utilisé une image du tennisman sans son autorisation dans une campagne pour l’abrogation du service militaire obligatoire. Une utilisation que n’a pas appréciée Federer…

50. De son propre aveu, le sportif est un piètre cuisinier.
51. Hormis des matchs d’exhibition, le Suisse n’a jamais disputé une seule rencontre officielle en Amérique du Sud.
52. En 2009, après sa victoire à Roland-Garros, il a demandé à l’organisation du tournoi de pouvoir emprunter une nuit la coupe originale des Mousquetaires (le trophée remis au vainqueur est une réplique plus petite).
53. En janvier 1999, juste après son sacre à l’Orange Bowl, les «championnats du monde juniors» de tennis, L’illustré lui consacrait son premier article et osait titrer: «Plus fort que Rosset!» A l’époque, personne n’y croyait.
54. Le metteur en scène lausannois Denis Maillefer a écrit, mis en scène et interprété la pièce de théâtre In Love With Federer en 2013.
55. Lors de sa victoire à Wimbledon en 2017 contre le Croate Marin Cilic, le Suisse a baptisé son trophée Arthur en hommage au tennisman britannique Arthur Gore, lauréat du prestigieux tournoi en 1908.
56. C’est en 2004, après sa victoire à l’Open d’Australie, que Roger Federer est devenu No 1 mondial pour la première fois.
57. Le Suisse a passé 310 semaines en tête du classement mondial. Un record, suivi en deuxième position par l’Américain Pete Sampras (286 semaines).
58. Depuis le début de sa carrière, ses gains en tournoi s’élèvent à 121 268 063 dollars.
59. Il a gagné 1188 matchs sur le circuit depuis le début de sa carrière, contre 261 défaites. Le record est détenu par Jimmy Connors et ses 1256 victoires.

60. Entre août 2006 et mars 2007, Federer a remporté… 41 matchs consécutifs. C’est l’Argentin Guillermo Cañas qui a stoppé l’incroyable série du Suisse en le battant au deuxième tour d’Indian Wells.
61. Le montant du contrat liant le joueur à la marque japonaise Uniqlo s’élève à 300 millions de dollars sur dix ans.
62. Pour décrocher une interview de Roger Federer sur Europe 1, le journaliste Thomas Sotto a demandé à plusieurs invités de le convaincre dans une vidéo. Woody Allen, Joey Starr et même François Hollande, alors président de la République, ont encouragé le Suisse à rencontrer Thomas Sotto. Pari réussi: l’interview a eu lieu à l’automne 2016.
63. Si le tennisman affiche 5,8 millions de followers sur Instagram, lui-même ne suit qu’une soixantaine de personnes. Parmi les rares élus figurent son coach Severin Lüthi, le FC Bâle et Bill Gates.
64. En 2017, il est parti en expédition dans les Alpes avec le célèbre aventurier britannique Bear Grylls, pour l’émission Running Wild.
65. Roger Federer est un ami de Pippa Middleton. Ils se sont rencontrés en 2013, lors d’une interview du Suisse réalisée par Pippa pour le magazine Vanity Fair.
66. Le magazine GQ l’a élu «homme le plus stylé du monde» en 2016.
67. Jesus Aparicio, un Espagnol fan de Federer qui avait assisté à ses quatre premières victoires en Grand Chelem avant d’être victime d’un grave accident de voiture en décembre 2004, n’en a pas cru ses oreilles quand, à son réveil onze ans plus tard, en août 2015, sa mère l’a informé que son idole jouait toujours et avait remporté 17 titres majeurs.
68. En mars 2018, la légende australienne du tennis Rod Laver, idole de Federer depuis toujours, lui a offert une de ses raquettes en bois d’époque, une Dunlop Maxply.
69. En 2011, un sondage réalisé par l’entreprise Reputation Institute plaçait Roger Federer en deuxième position des personnalités les plus respectées du monde, juste derrière Nelson Mandela.

70. Sa mère, Lynette, a raconté que Rodgeur a été passionné par les jeux de balle sitôt qu’il a su marcher.
71. Enfant, il jouait au tennis de table avec son père.
72. Petit, il s’est illustré comme footballeur au sein de l’équipe juniors du FC Concordia Bâle.
73. De son grand rival Rafael Nadal, Roger Federer a dit: «Il a fait de moi un meilleur joueur. Il est celui qui a eu la plus grande influence sur ma carrière, me forçant sans cesse à réinventer mon jeu et ma manière de m’entraîner.»
74. En novembre 2017, le Bâlois affirmait que Severin Lüthi, son entraîneur depuis des années, le connaissait par cœur. «Aussi bien que ma femme et mes parents.»
75. A la naissance de Rodgeur, ses parents lui ont ouvert un compte d’épargne, que le Bâlois posséderait toujours.
76. Pour lui, le joueur le plus marrant du circuit est sans hésiter le Français Gaël Monfils.

Keystone
Pour Rodgeur, le joueur le plus drôle du circuit est le Français Gaël Monfils. C’est lui aussi que le Suisse aime choisir comme avatar sur PlayStation.


77. Il avait 8 ans lors de sa première participation à un tournoi de tennis.
78. Sa plus grande phobie: les insectes.
79. Le 16 février 2018, le Suisse est devenu, à 36 ans et 6 mois, le plus vieux No 1 mondial de l’histoire du tennis depuis la création du classement ATP en 1973.

80. Sur Twitter, il déclarait en octobre 2013: «Je serais honoré si Leonardo DiCaprio jouait mon rôle sur grand écran.» Le tennisman est un grand fan de l’acteur.
81. En 2017, un fan motivé a mis 250 heures pour compiler les 1000 plus beaux coups du maître dans une vidéo de deux heures. Un geste salué par Federer en personne sur Twitter.
82. Son club de football italien préféré est l’AS Roma. Mais dès qu’il peut, c’est surtout le FC Bâle, club de son cœur, qu’il soutient.
83. Adolescent, il arborait des cheveux blond platine.
84. Il dit adorer le jeu et la vitesse du footballeur français Kylian Mbappé.
85. Sa demeure à Valbella, dans les Grisons, comporte un espace cinéma et une pièce de jeu équipée de tables de ping-pong et d’un billard, une salle de fitness, une piscine, un espace wellness et massages, un hammam et un sauna.

Blicksport
Le richissime tennisman possède une demeure grand luxe à Valbella, dans les Grisons.


86. Selon le magazine Forbes, Roger Federer aurait gagné entre le 1er juin 2017 et le 1er juin 2018 la somme de 77,2 millions de dollars.
87. Il a joué son tout premier match sur le circuit professionnel à 16 ans et 11 mois, le 7 juillet 1998 à Gstaad, face à l’Argentin Lucas Arnold. Le Suisse a perdu.
88. Dans une interview, son ami Marc Rosset a affirmé que «Rodgeur déteste les médecins et n’aime pas les piqûres».
89. Fan absolu de Federer, le philosophe français Raphaël Enthoven dit de lui: «Ses balles sont des comètes, ses mouvements sont des ellipses…»

90. Sa partenaire idéale pour un double mixte serait Martina Hingis.
91. Le lieu le plus sympa où il a joué un match de tennis est devant l’opéra de Sydney.
92. S’il devait se décrire en un seul mot, il opterait pour «honnête».
93. La preuve d’affection la plus improbable qu’il ait reçue d’un fan est un tatouage de ses initiales sur le corps.
94. Dans une interview, il a confié qu’en dehors de son épouse, la femme qu’il trouve la plus belle et classe est l’ex-top Cindy Crawford.
95. Enfant, son idole était le Suédois Stefan Edberg.
96. A 37 ans, il détient le record du nombre de participations à des tournois du Grand Chelem: 75.
97. Il a disputé 30 finales de Grand Chelem, un record. Rafael Nadal est à 25, Novak Djokovic à 24.
98. Federer détient le record de l’ère Open du nombre de tie-breaks gagnés: 439.
99. Il a confié dans une interview que c’est entre 14 et 16 ans, lors de ses années à Ecublens (VD), qu’il avait le plus grandi. «Je ne parlais pas un mot de français, j’avais le mal du pays, je pleurais beaucoup. J’ai appris à devenir fort, persévérant et indépendant.»
100. Sa fortune totale s’élève à plus de 675 millions de dollars.


Les chiffres fous d'une carrière

 

En 2001, un jeune Suisse surdoué remportait son premier tournoi, quelques mois avant de fêter ses 20 ans. Dimanche dernier, Roger Federer entrait dans un club qui ne comportait qu’un seul membre depuis trente-six ans: le club officieux des vainqueurs de 100 tournois ATP.

C’est en effet en 1983 que Jimmy Connors avait gagné son cinquième et dernier US Open (contre Ivan Lendl) et avait célébré ainsi de manière grandiose son centième trophée ATP. Comme Federer, Connors avait commencé sa razzia peu avant ses 20 ans, en 1972. Il n’avait fallu donc à l’aîné que onze années au lieu de dix-huit pour accumuler 100 coupes. Mais à l’époque de Connors, la concentration des tournois ATP aux Etats-Unis facilitait la récolte. Federer joue, lui, dans un tennis bien plus mondialisé et qui contraint à jouer moins de tournois.

En revanche, les deux ogres ont connu une même période de suprématie de cinq ans durant lesquels tous deux gagnent la moitié de leurs victoires en tournoi: de 1973 à 1977 (entre 21 et 25 ans) pour Connors et de 2003 à 2007 (entre 22 et 26 ans) pour Federer. La seule grande différence entre les deux joueurs réside dans leur fin de carrière: les douze dernières années sur le circuit de Connors (sur 27!) ne lui ont valu que quatre victoires en tournoi. Gageons que Roger Federer ne jouera pas de telles prolongations, quitte à laisser le record absolu, 109 succès, au vieux «Jimbo». (Texte: Philippe Clot)


Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré