Aller au contenu principal
Publicité
© Blaise Kormann

Surmédicalisation: «J’ai perdu dix ans de ma vie»

Publié samedi 14 septembre 2019 à 11:08
.
Publié samedi 14 septembre 2019 à 11:08 
.
Les effets secondaires non décelés des statines, un médicament contre le cholestérol, ont mené le Fribourgeois Bernard Pochon au bord du suicide. Témoignage.
Publicité

C’est bien connu, on est toujours plus intelligent après. Comprenez que depuis le temps qu’une partie du corps médical et des médias dénonce les effets secondaires des statines, on s’étonne que Bernard Pochon et les médecins n’y aient pas pensé. Il faut dire qu’avant de souffrir d’intenses douleurs musculaires et de crises d’urticaire à répétition, le sexagénaire de Domdidier a pris le médicament contre le cholestérol durant plus de deux ans sans ressentir le moindre mal. «On me l’a prescrit en 2004, de manière préventive, à la suite d’un check-up. On m’a parlé de risque d’infarctus, d’AVC. Ça m’a foutu la trouille.»

Début 2007, des douleurs apparaissent à un genou. Puis aux épaules et aux mains. «On a mis ça sur le compte de l’arthrose, de l’âge.» Mais les maux s’intensifient. L’ex-entrepreneur ne parvient plus à dormir. Les IRM ne décèlent rien et les séances de physio ne lui apportent aucun soulagement.

Le mal empire

On lui donne des pommades anti-inflammatoires, des antidouleurs, des somnifères, des antidépresseurs. Rien n’y fait. Le mal empire. «J’avais l’estomac en pagaille et, au lever, mes chevilles étaient bloquées. Je n’arrivais plus à marcher», raconte le Broyard. Les crises d’urticaire se multiplient elles aussi. La Faculté procède à tous les tests allergologiques. En vain. Bernard Pochon avoue avoir songé au suicide. «Je ne pouvais pas imaginer finir ma vie dans cet état.»

En désespoir de cause, une arthroscopie du genou est pratiquée. Suit un traitement à la cortisone avant qu’on évoque la pose d’une prothèse. «Avant d’en arriver là, mon médecin me propose d’arrêter les statines pendant trois mois et de faire le point après. Les symptômes ont aussitôt diminué avant de complètement disparaître au bout des trois mois. Mais à cause des statines, j’ai perdu les dix plus belles années de ma vie.»

Aujourd’hui, grâce à une bonne hygiène de vie, Bernard Pochon est passé de 103 à 85 kilos. Il pratique de nouveau ses activités préférées et son taux de cholestérol est tout à fait normal.

>> Lire l'interview du Pr. Rodondi qui dénonce la surmédicalisation

>> Lire aussi les témoignages de:

Yasmina, opérée dix fois en six ans

Danièle: «J'ai failli mourir»


Assistez au Forum Santé

Jeudi 26 septembre 2019, de 16h00 à 19h30, à l'Amphimax de l'Université de Lausanne se tient le Forum Santé, un forum gratuit pour un système de santé plus humain… et durable.

La santé est l’un des premiers sujets de préoccupation des Suisses. C’est pourquoi L’illustré et Le Temps organisent conjointement un forum autour de cette question complexe.

Plusieurs conférences, des débats, en présence notamment du professeur Nicolas Rodondi, des témoignages, dont celui de Manuela Maury, intitulé «Et si on écoutait les patients?», sont au programme.

>> Infos et programme: le forum est gratuit, mais l'inscription obligatoire sur www.letemps.ch/forumsante


Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré