Aller au contenu principal
Publicité

People

© DUKAS

Sean Connery: on ne meurt qu’une fois

Le week-end dernier, la planète entière a dit adieu à l’une de ses étoiles: le premier et le meilleur de tous les James Bond. Mais pas seulement. Le comédien écossais fut aussi le seul à vraiment réussir sa reconversion, cherchant à tout prix à fuir son enfance difficile. Hommage, des rues pauvres d’Edimbourg aux plages des Bahamas.

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré